WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Compositeurs (orgue) > Jacques Duphly
Continents, pays, villes, lieux
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Bach, Carl-Philipp-Emanuel
Bach, Jean-Sébastien
Bach, Wilhelm Friedemann
Claude Balbastre (France)
John Blow, organiste anglais
Georg Böhm (D)
Joseph Bonnet (France)
Dietrich Buxtehude
William Byrd, Angleterre
Jacques Charpentier (F)
Louis-Nicolas Clérambault
Michel Corrette
Jean-François Dandrieu (F)
Louis-Claude Daquin
Jeanne Demessieux (France)
Jacques Duphly
Photos (pour J. Duphly)
Rolande Falcinelli (F)
Girolamo Frescobaldi
Johann Jakob Froberger
Johann-Joseph Fux
Giovanni Gabrieli
Orlando Gibbons (GB)
Nicolas Gigault
Eugène Gigout (France)
Nicolas de Grigny, France
Guilmant, Felix-Alexandre (F)
Haendel, Georg-Friedrich
Gilles Jullien (Chartres)
Johann Kuhnau
Guillaume Lasceux
Nicolas Lebègue
Louis-James-Alfred Lefébure-Wély
Jean-Pierre Leguay (F)
Nicolas Jacques Lemmens (B)
Gaston Litaize (F)
Louis Marchand
Johann Mattheson (D)
Félix Mendelssohn-Bartholdy (D)
Georg Muffat
Jean-Baptiste Nôtre
Johann Pachelbel
Michael Praetorius
Max Reger (Allemagne)
Johann-Adam Reincken
François Roberday
Jan Pieterszoon Sweelink
Jean Titelouze
Charles Tournemire (France)
Louis Vierne, compositeur français
Charles-Marie Widor
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Jacques Duphly


Jacques Duphly, compositeur


Bibliographie et sites à consulter :

 

 


Jacques Duphly est un compositeur français du 18ème siècle, né à Rouen en 1715 et décédé à Paris en 1789 . Il fut élève de François d'Agincourt à l'église Saint-Jean (études à Rouen). En 1730 , il est nommé organiste à la Cathédrale d'Evreux . Il revient à Rouen en 1734 où il tient les orgues de l'église Saint-Eloi. En 1740, il est organiste titulaire à Notre-Dame-la-Ronde. Il s'intéresse ensuite au clavecin et semble abandonner l'orgue en 1742. Il arrive à Paris où il se fait connaître comme compositeurs de pièces de clavecin. De 1744 à 1768, il écrit et publie quatre Livres de pièces pour clavecin où l'on retrouve, en titres, les noms de ses élèves ou amis, notamment d' Héricourt , Forqueray , ....


Son style est celui du clavecin français du 18ème siècle, toutefois plutôt sobre dans l'ornementation. Certaines de ses pièces sont écrites dans un style galant. Il effectue également des recherches sonores avec les clavecins de l'époque qui se perfectionnaient, et, avec l'extension des claviers également (jusqu'au fa grave: grand ravalement selon Taskin ). Ses pièces de clavecin ont été rééditées en 1967. Elles sont actuellement obtenables partiellement sur certains sites Internet (téléchargement).


[ François d'Agincourt : compositeur et organiste né et décédé à Rouen . Il fut élève de Lebègue à Paris. Il fut organiste à la cathédrale de Rouen et à l'église Saint-Ouen. Dès 1714, il fut l'un des 4 titulaires de la Chapelle Royale de Versailles ].


Parler de Jacques Duphly , qui fut titulaire des orgues de la cathédrale d'Evreux , c'était pour nous l'occasion rêvée de présenter les nouvelles grandes orgues de cette vaste église, grandes orgues dues aux Ateliers Quoirin , facteur d'orgues français. Cet instrument, au buffet très révolutionnaire, doit être inauguré durant l'année 2007.


La cathédrale : la cathédrale du 10ème siècle fut détruite par un incendie et reconstruite à partir de 1125 et terminée vers 1140. Mais en 1194, Philippe Auguste, pour châtier Jean sans Terre, incendia la ville et sa cathédrale. Ce monument renaîtra à partir de certaines parties hautes et basses ayant subsisté. Les voûtes de la nef sont remontées vers 1250, alors que le choeur et le déambulatoire sont plus tardifs (fin du 13ème et début du 14ème siècles). L'édifice mesure 109 m de long et 21,80 m de haut sous voûte dans la nef. La cathédrale fut consacrée en mars 1548. Les bombardements de 1940 engendrèrent des destructions importantes. Toutefois, de magnifiques vitraux ont été sauvés.


Les grandes orgues : un premier instrument est signalé au milieu du 16ème siècle. En 1774 , on demande au grand facteur Jean-Baptiste Nicolas Lefebvre de compléter / reconstruire le grand orgue. L'instrument, expertisé par Dom Bedos , est en activité dès 1776 . C'était un orgue considérable, pour l'époque, avec 4 claviers, pédalier, 51 jeux. Cet orgue poursuit sa carrière par un relevage en 1843 (par le facteur J. Abbey). En 1874, l'instrument est démonté pour permettre la restauration des voûtes. On laisse la façade en place et entrepose le reste ailleurs. Ce magnifique instrument ne fut en fait jamais remonté ! L'orgue de choeur fut utilisé en attendant, d'où son agrandissement par V. Gonzalez en 1937. Les bombardements et les incendies de 1940 achèvent de faire disparaître les restes de l'orgue Lefebvre du 18ème s. Un grand orgue du facteur hollandais Pels à Alkmaar est acheté d'occasion à l'église St-Hippolyte de Delft (1971). Il est inauguré en 1974. Mais il ne donne pas entière satisfaction et, en 1990, une Association des Amis des Orgues de la Cathédrale d'Evreux est fondée (l' AMORCE ). De cette association va naître l'idée et la réalisation, avec l'aide de l'Etat, du grand orgue Pascal Quoirin dont l'installation a été terminée en 2006. Le buffet de l'instrument, dont il reste à réaliser l'inauguration, est d'une conception futuriste. Il est en fait équipé de volets verticaux qui se déploient au moment où l'organiste joue. Le Positif est placé en position dorsale derrière l'organiste. Il est conseillé de visiter les différents sites mentionnés au haut de cette page. Dans l'un d'entre eux, on peut même voir une petite animation montrant l'ouverture des volets du grand buffet.

 

Composition du Grand Orgue de la cathédrale d'Evreux :

Clavier 1
(Positif dorsal) avec Montre 8', Bourdon 8', Prestant 4', Flûte 4', Doublette 2', Nazard 2 2/3', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Plein-Jeu 6r, Trompette 8', Cromorne 8', Tremblant.

Clavier 2 (Grand-orgue) avec Montre 16', Montre 8', Prestant 4', Doublette 2', Quinte 2 2/3', Fourniture 3r, Fourniture 5r, Première Cymbale 3r, Seconde Cymbale 2r, 1ère Trompette 8', Trompette en Chamade.

Clavier 3 (Récit expressif) avec Gambe 8', Voix céleste 8', Flûte harmonique 8', Flûte octaviante 4', Prestant 4', Octavin 2', Nazard 2 2/3', Tierce 1 3/5', Fourniture 3r, Basson 16', Trompette 8', Basson-Hautbois 8', Voix humaine 8', Clairon harmonique 4', Tremblant.

Clavier 4 (Bombarde) avec Bourdon 16', Bourdon 8', Gambe 8', Flûte harmonique 8', Flûte ouverte 4', Grosse Tierce 3 1/5', Gros Nazard 5 1/3', Cornet 5r, Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4', Tremblant.

Pédalier avec Flûte 16', Flûte 8', Prestant 4', Grosse Quinte 10 2/3', Grosse Tierce 6 2/5', Bombarde acoustique 32'.
Accouplement Récit/Pos., machine Barker pour Pos./GO, Réc./GO, Bomb./GO. Plenum. Tutti. Combinateur. Traction mécanique des notes et électrique des jeux. 53 jeux en tout. Claviers de 56 notes. Pédalier de 32 touches.

 

 

En rubrique attenante à cette page, nous donnons trois illustrations concernant l'orgue de la cathédrale d'Evreux. La photo de l' orgue porte le crédit suivant: www.atelier-quoirin.com/ .

 

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 VTX Webpme. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by VTX
Retour Homepage