WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Compositeurs (orgue) > Jean-Baptiste Nôtre
Continents, pays, villes, lieux
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Bach, Carl-Philipp-Emanuel
Bach, Jean-Sébastien
Bach, Wilhelm Friedemann
Claude Balbastre (France)
John Blow, organiste anglais
Georg Böhm (D)
Joseph Bonnet (France)
Dietrich Buxtehude
William Byrd, Angleterre
Jacques Charpentier (F)
Louis-Nicolas Clérambault
Michel Corrette
Jean-François Dandrieu (F)
Louis-Claude Daquin
Jeanne Demessieux (France)
Jacques Duphly
Rolande Falcinelli (F)
Girolamo Frescobaldi
Johann Jakob Froberger
Johann-Joseph Fux
Giovanni Gabrieli
Orlando Gibbons (GB)
Nicolas Gigault
Eugène Gigout (France)
Nicolas de Grigny, France
Guilmant, Felix-Alexandre (F)
Haendel, Georg-Friedrich
Gilles Jullien (Chartres)
Johann Kuhnau
Guillaume Lasceux
Nicolas Lebègue
Louis-James-Alfred Lefébure-Wély
Jean-Pierre Leguay (F)
Nicolas Jacques Lemmens (B)
Gaston Litaize (F)
Louis Marchand
Johann Mattheson (D)
Félix Mendelssohn-Bartholdy (D)
Georg Muffat
Jean-Baptiste Nôtre
Photos (pour J.B. Nôtre)
Johann Pachelbel
Michael Praetorius
Max Reger (Allemagne)
Johann-Adam Reincken
François Roberday
Jan Pieterszoon Sweelink
Jean Titelouze
Charles Tournemire (France)
Louis Vierne, compositeur français
Charles-Marie Widor
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Jean-Baptiste Nôtre


Jean-Baptiste Nôtre, compositeur

Grand Orgue Schwenkedel, restauré par le facteur Gaupillat (2002). Crédit: P. Vigneron, musicien et M. Giroud, facteur d'orgues


Liens Internet à consulter
:

 

 

Jean-Baptiste Nôtre est né en 1732 à Toul et décédé également à Toul en 1807 . Il est le fils d'un certain Jakob Notter , originaire de Mels , village proche de Sargans en Suisse . Cet immigré suisse s'installa à Toul où il se maria en 1721 . Il adapta son nom à la langue française et se fit appeler Jacques Nôtre . Son fils Jean-Baptiste, d'abord enfant de choeur, prit des leçons d'orgue. En 1754, les chanoines lui attribuèrent une bourse pour aller étudier l'orgue à Paris, chez Guillaume-Antoine Calvière, l'un des organistes de la Chapelle Royale et également titulaire à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

[ Ce Calvière était un disciple de François Couperin , et il succéda à Marchand comme organiste de la Chapelle Royale en 1738 ].

A son retour à Toul, les chanoines nommèrent Jean-Baptiste Nôtre organiste de la cathédrale de Toul où se trouvait un orgue remarquable, construit par le facteur Nicolas Dupont de 1751-55 . Il fut aussi chargé de faire des expertises d'instruments, notamment à Saint-Vincent de Metz et à la cathédrale de Nancy. En 1793, il fut chargé de faire l'estimation des orgues de toutes les églises de Toul devenues biens nationaux. Il resta organiste de la cathédrale jusqu'à son décès.


Le premier orgue de la cathédrale de Toul remonte au 14ème siècle. En 1740 les chanoines décidèrent de remplacer cet orgue et d'en faire construire un neuf. Des projets furent demandés, notamment à Jean-André Silbermann . Mais, finalement, c'est Nicolas Dupont qui reçut le marché en 1751. L'instrument, reçu en 1755, comptait 4 claviers et 41 jeux. C'est Jean-Baptiste Nôtre qui en fut le premier titulaire. Cet instrument, qui était l'un des plus beaux et complets de France, fut modifié par la suite et finalement totalement détruit en 1940, dans l'incendie de la cathédrale. Après la restauration de l'édifice, un nouvel orgue contemporain fut construit par le facteur Curt Schwenkedel et inauguré en 1963 . Cet orgue Schwenkedel fut entretenu et nettoyé récemment (en 2002 ) par le facteur régional Gaupillat .


Pour se faire une idée d'un buffet d'orgue du facteur Nicolas Dupont , cliquez sur le lien ci-dessous qui mène à la cathédrale de Nancy . Son orgue, à l'origine, est un orgue Nicolas Dupont :





Jean-Baptiste Nôtre a composé, pour l'orgue, un Livre d'Orgue contenant 8 suites du Premier au Huitième Ton. Ces Suites contiennent des pièces diverses: des Pleins Jeux, des Fugues, des Duos, des Trios, des Récits, des Récits de Cornet, des Grands Jeux.... Ces pièces sont écrites pour orgue sans emploi de la pédale et peuvent aussi être jouées sur des instruments comme le piano ou le clavecin.


Cathédrale de Toul : elle fut commencée en 1221 . Le choeur fut achevé en 1260, le transept le fut en 1295. La façade occidentale fut construite en style flamboyant de 1460-1496. Cette vénérable église fut bombardée en 1870, puis en 1940. L'orgue du 18ème s. ne put être protégé.

 

Composition de l'orgue Schwenkedel de Toul :

Positif dorsal avec Montre 8', Bourdon 8', Prestant 4', Flûte 4', Nazard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Fourniture 4r, Cymbale 3r, Trompette 8', Cromorne 8', Clairon 4'.

Grand-Orgue avec Montre 16', Montre 8', Bourdon conique 8', Flûte 8', Prestant 4', Flûte à cheminée 4', Doublette 2', Quarte 2', Flûte 1', Sesquialtera 2r, Fourniture 5-6r, Cymbale 4r, Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4'.

Récit expressif avec Quintaton 16', Flûte à cheminée 8', Dulciane 8', Voix Céleste 8', Octave 4', Doublette 2', Cornet 5r, Carillon 3r, Plein-Jeu 4-5r, Trompette 8', Basson-Hautbois 8', Clairon 4'.

Echo avec Bourdon en bois 8', Flûte à cheminée 4', Principal 2', Flûte 2', Tierce 1 3/5', Sifflet 1', Cymbale 3r, Ranquette 16', Voix Humaine 8', Chalumeau 4'.

Pédalier avec Principal 32', Principal 16', Soubasse 16', Principal 8', Flûte à fuseau 8', Principal 4', Flûte 4', Bourdon 2', Rauschpfeiffe 3r, Grosse Mixture 5r, Bombarde 16', Trompette 8', Douçaine 8', Clairon 4'.

Accouplements: Pos./GO, Réc./GO. Tirasses: pour Positif, pour GO, pour Réc., pour Echo et pour le Tutti. 5 combinaisons libres. Les notes sont à traction mécanique et les jeux à traction électrique.


[ Rauschpfeiffe : jeu de mixture composé d'au moins 2 rangs (2' et 1 1/3') avec ajout, parfois, d'un rang de 2 2/3' ].


•  Suite à une correspondance avec Monsieur Pascal Vigneron, musicien, nous avons reçu, de sa part, quelques photos de la cathédrale de Toul et une photo récente, réalisée par le facteur M. Giroud, du Grand Orgue de la cathédrale de Toul. Nous mettons ces clichés en ligne dans cette page et remercions M. Pascal Vigneron pour sa correspondance intéressante et généreuse.

     -  http://pascalvigneron.com/ (site personnel de M. Pascal Vigneron), 

     -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Pascal_Vigneron (page Wikipedia sur P. Vigneron). 



Vue de la console actuelle de l'orgue de la cathédrale de Toul: ci-dessous, à droite

Vue de la console de l'orgue, cathédrale de Toul. Crédit: MM. P. Vigneron, musicien et M. Giroud, facteur d'orgues

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage