WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Compositeurs (orgue) > Gilles Jullien (Chartres)
Continents, pays, villes, lieux
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Bach, Carl-Philipp-Emanuel
Bach, Jean-Sébastien
Bach, Wilhelm Friedemann
Claude Balbastre (France)
John Blow, organiste anglais
Georg Böhm (D)
Joseph Bonnet (France)
Dietrich Buxtehude
William Byrd, Angleterre
Jacques Charpentier (F)
Louis-Nicolas Clérambault
Michel Corrette
Jean-François Dandrieu (F)
Louis-Claude Daquin
Jeanne Demessieux (France)
Jacques Duphly
Rolande Falcinelli (F)
Girolamo Frescobaldi
Johann Jakob Froberger
Johann-Joseph Fux
Giovanni Gabrieli
Orlando Gibbons (GB)
Nicolas Gigault
Eugène Gigout (France)
Nicolas de Grigny, France
Guilmant, Felix-Alexandre (F)
Haendel, Georg-Friedrich
Gilles Jullien (Chartres)
Photos (pour G. Jullien)
Johann Kuhnau
Guillaume Lasceux
Nicolas Lebègue
Louis-James-Alfred Lefébure-Wély
Jean-Pierre Leguay (F)
Nicolas Jacques Lemmens (B)
Gaston Litaize (F)
Louis Marchand
Johann Mattheson (D)
Félix Mendelssohn-Bartholdy (D)
Georg Muffat
Jean-Baptiste Nôtre
Johann Pachelbel
Michael Praetorius
Max Reger (Allemagne)
Johann-Adam Reincken
François Roberday
Jan Pieterszoon Sweelink
Jean Titelouze
Charles Tournemire (France)
Louis Vierne, compositeur français
Charles-Marie Widor
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Gilles Jullien (Chartres)


Gilles Jullien, organiste à Chartres


Bibliographie :




Nous cherchions un prétexte pour exposer l'histoire des Grandes Orgues de la cathédrale de Chartres , monument des plus prestigieux en Europe et dans le monde. C'est le compositeur et organiste du 17ème siècle, Gilles Jullien , qui fut notre "déclencheur". Il est né à Paris en 1653 et décédé à Chartres en 1703 . Il fut titulaire du Grand Orgue de Chartres dès 1667 jusqu'à son décès. On ne connaît que fort peu de choses sur sa vie. On suppose qu'il fut l'élève, à Paris, de Lebègue et de N. Gigault (voir le lien ci-dessus). Son arrivée à Chartres est par contre bien connue (1667). En 1690, il publie un Livre d'Orgue contenant les huit tons de l'Eglise pour les Fêtes solennelles. Cet ouvrage regroupe 80 pièces, soit 10 par ton: préludes, fugues, duos, récits, basses, dialogues , pièces qui portent la marque de ses maîtres de Paris. Certaines de ces pièces sont écrites à 5 voix, genre déjà pratiqué par N. Gigault et par Raison [ André Raison : compositeur et organiste français du 17ème siècle (1640-1719). Il fut brillant exécutant et très bon improvisateur. Il eut pour élève Clérambault . Raison fut notamment titulaire à l'abbaye de Sainte-Geneviève-du-Mont et à l'église des Jacobins de la Rue Saint-Jacques à Paris (ce dernier poste dès 1687)].


G. Jullien écrivit dans un style classique avec des pages annonçant le style plus " décoratif " du 18ème siècle français à l'orgue.


Chartres représente LA cathédrale gothique par excellence du 13ème siècle. Elle fut reconstruite après le grand incendie de 1020 qui détruisit la cathédrale romane primitive. Un second incendie, en 1134, provoqua un redémarrage assez rapide des travaux. L'incendie de 1194 épargna la façade et les 2 tours. La construction progressa, de sorte que le choeur fut livré au culte en 1221 !  Chartres, c'est une statuaire exemplaire post-romane du 13ème siècle. Mais c'est aussi, et essentiellement, un ensemble exceptionnel de vitraux (173 verrières en tout pour une superficie vitrée de plus de 2000 m2 ! ). Ces vitraux sont un témoignage phénoménal de l'art du vitrail au Moyen Âge. Les plus anciennes pièces datent du milieu du 12ème siècle.


Les Grandes Orgues : le site Internet mentionné ci-dessus, des Orgues de Chartres, expose bien le détail de cet instrument et de son histoire. On retiendra les étapes suivantes:

  • 1353 : premier orgue connu de la cathédrale de Chartres.
  • 1475 : 2ème instrument plus important.
  • 1542 : refonte de l'orgue et agrandissement. Le buffet est construit par Robert Filleul. C'est en grande partie le buffet visible actuellement (buffet terminé en 1546).
  • aux 17 et 18èmes siècles, on procède à des ajouts (Positif dorsal), à des refontes, à des soins divers sous divers organiers.
  • 19ème siècle : le transfert de l'instrument en ouest est discuté. En 1836, un incendie, qui ravagea la toiture, attaqua l'orgue. On le refait parler en 1846. Diverses campagnes de restauration / reconstruction ont lieu.
  • 20ème siècle: arrivé dans les années 1960, l'orgue est épuisé ! Une campagne est lancée en faveur d'une reconstruction néo-classique en 1964. Ce sera, en 1971, l'avènement du Grand Orgue Danion-Gonzalez de 67 jeux sur 4 claviers et pédalier (traction électrique). Cet instrument fut relevé par le facteur Jean-Marc Cicchero en 1996. Un combinateur électronique fut également installé en 1995.

Composition de l'orgue de la cathédrale de Chartres :

Clavier 1 : Grand-Orgue avec Montre 16', Bourdon 16', Montre 8', Flûte 8', Bourdon 8', Prestant 4', Flûte 4', Doublette 2', Fourniture 2r (résultante de 16), Fourniture 3r, Cymbale 4r, Cornet 5r (à partir du 2ème sol), Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4'.

Clavier 2 = Positif avec Montre 8', Flûte 8', Bourdon 8', Prestant 4', Flûte 4', Doublette 2', Nazard 2 2/3', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Cornet 5r (à partir du 3ème do), Plein-Jeu 4r, Cymbale 3r, Cromorne 8', Trompette 8', Clairon 4'.

Clavier 3 =  Récit avec Principal 8', Cor de Nuit 8', Gambe 8', Voix céleste 8', Flûte 4', Viole 4', Doublette 2', Sesquialtera 2r, Plein-Jeu 4r, Cymbale 3r, Voix humaine 8', Basson-Hautbois 8', Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4', Tremblant.

Clavier 4 = Echo avec Principal 8', Bourdon 8', Flûte 4', Doublette 2', Nazard 2 2/3', Tierce 1 3/5', Piccolo 1', Cymbale 3r, Trompette 8', Clairon 4'.

Pédalier = Principal 32', Montre 16' (emprunt au GO), Soubasse 16', Montre 8', Bourdon 8', Principal 4', Flûte 4', Flûte 2', Plein-Jeu 5r, Basson 8', Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4'.


Le site Internet des Orgues de Chartres , mentionné ci-dessus (haut de page), donne le détail des très nombreux accessoires de cet instrument grandiose. Il y a aussi des clichés de la console (©).

 

 

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage