WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Compositeurs (orgue) > Gaston Litaize (F)
Continents, pays, villes, lieux
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Bach, Carl-Philipp-Emanuel
Bach, Jean-Sébastien
Bach, Wilhelm Friedemann
Claude Balbastre (France)
John Blow, organiste anglais
Georg Böhm (D)
Joseph Bonnet (France)
Dietrich Buxtehude
William Byrd, Angleterre
Jacques Charpentier (F)
Louis-Nicolas Clérambault
Michel Corrette
Jean-François Dandrieu (F)
Louis-Claude Daquin
Jeanne Demessieux (France)
Jacques Duphly
Rolande Falcinelli (F)
Girolamo Frescobaldi
Johann Jakob Froberger
Johann-Joseph Fux
Giovanni Gabrieli
Orlando Gibbons (GB)
Nicolas Gigault
Eugène Gigout (France)
Nicolas de Grigny, France
Guilmant, Felix-Alexandre (F)
Haendel, Georg-Friedrich
Gilles Jullien (Chartres)
Johann Kuhnau
Guillaume Lasceux
Nicolas Lebègue
Louis-James-Alfred Lefébure-Wély
Jean-Pierre Leguay (F)
Nicolas Jacques Lemmens (B)
Gaston Litaize (F)
Louis Marchand
Johann Mattheson (D)
Félix Mendelssohn-Bartholdy (D)
Georg Muffat
Jean-Baptiste Nôtre
Johann Pachelbel
Michael Praetorius
Max Reger (Allemagne)
Johann-Adam Reincken
François Roberday
Jan Pieterszoon Sweelink
Jean Titelouze
Charles Tournemire (France)
Louis Vierne, compositeur français
Charles-Marie Widor
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Gaston Litaize (F)


Gaston Litaize, compositeur et organiste français

Grand Orgue de l'église St-François-Xavier, Paris. Crédit: www.uquebec.ca/musique/orgues/france/




•  Gaston Litaize: organiste et compositeur français (Menil-sur-Belvitte [Vosges], 1909 - Bruyères [Vosges], 1991].

     °  Dictionnaire des Interprètes, par Alain Pâris, édition Robert Laffont, Paris, 2004,

     °  Dictionnaire de la Musique, volume 2, Collection Marc Honegger, éditions Bordas, Paris, 1993,

     °  Lexikon der Orgel, Orgelbau, Orgelspiel, Komponisten und ihre Werke, Interpreten, Verlag LAABER, Köthen, 2008,

     °  Liens Internet mentionnés ci-dessous.

•  Né aveugle, Gaston Litaize fait ses études musicales au Conservatoire de Paris dans les classes de Marcel Dupré, Georges Caussade et Henri Büsser. Dans cette institution, il remporte les premiers prix d'orgue et d'improvisation (1931), de fugue (1933) et de composition (1937). Il remporte également un Deuxième Grand Prix de Rome en 1938 et le Prix Rossini, qui lui est décerné pour sa légende musicale Fra Angelico (1936). Il fut d'abord organiste à Saint-Léon de Nancy puis à St-Cloud (orgue Cavaillé-Coll). Il est ensuite nommé titulaire du Grand Orgue de l'église parisienne Saint-François-Xavier, en 1946. Cette église est située dans le 7ème arrondissement, non loin des Invalides. Litaize va diriger pendant plusieurs années le Service de la Musique Religieuse à l'ORTF (1944-75). Il est aussi professeur à l'Institut National des Jeunes Aveugles (1938-69), ainsi qu'au Conservatoire de Saint-Maur, en région parisienne.

Gaston Litaize a été le professeur formateur de nombreux organistes: Almut Rössler, Heinz Lohmann, René Saorgin, Olivier Latry notamment. Il est dédicataire d'oeuvres de Jean Langlais (1929, 1942). Gaston litaize est un héritier d'une interprétation étroitement liée aux instruments de Cavaillé-Coll; il s'est spécialement illustré dans l'univers de César Franck. Mais il fut aussi l'un des premiers organistes, dans les années 1950, à vouloir faire revivre la musique des grands Maîtres français du Grand Siècle. Litaize fut membre du jury de nombreux concours internationaux. La plus grande partie de ses oeuvres sont écrites pour son instrument: l'orgue.

•  Oeuvres pour orgue: Douze Pièces pour orgue (1931-37); Grand-Messe pour tous les temps (1948); Noël basque (1949); Cinq Pièces liturgiques (1951); Passacaille sur le nom de Floor Peeters (1953); 24 Préludes liturgiques pour orgues sans Pédale (1953-55); Fugue sur l'Introït Da pacem (1954); Thème varié sur le nom de Victor Gonzalez (1957); Messe basse pour tous les temps (1959); Messe de Toussaint (1964); Prélude et danse fuguée (1964); Epiphanie (1984); Deux Trios (1984); Arches - Fantaisie (1987); Suite en forme de Messe (1988); Reges Tharsis (Méditation sur l'Offertoire de l'Epiphanie); Offerte vobis pacem (1991); Diapason (Fantaisie sur le nom de Jehan Alain).

Autres oeuvres: une Passacaille pour orgue et orchestre, un Cortège pour orgue et cuivres, Pentecôte (triptyque pour 2 orgues), Diptyque pour hautbois et orgue, Triptyque pour cor et orgue, Sonate à deux (orgue à 4 mains), Récitatif et thème varié (clarinette et piano), Missa solemnior (4 vois mixtes et orgue), Missa Virgo gloriosa (soprano, ténor et basse + orgue), Magnificat (six voix mixtes, chant d'assemblée et orgue)...

•  Gaston Litaize fut donc titulaire du Grand Orgue de l'église Saint-François Xavier à Paris. Les habitants du nouveau quartier situé entre les Invalides et Saint-Germain-des-Prés, après le passage de la Révolution, éprouvèrent le besoin d'avoir leur propre église paroissiale. Une chapelle est construite, en 1842, sous le vocable de Saint François-Xavier. La nouvelle église est commencée en 1861 (architecte Louis-Adrien Lusson). Les travaux, un temps interrompus, reprirent, après le décès de Lusson, sous la direction de Joseph-Toussaint Uchard. L'église fut achevée et dédicacée en mai 1894. Cet édifice fait référence au style classique (nef), à la Renaissance (façade). Une armature métallique soutient la voûte qui repose directement sur les murs latéraux. L'intérieur possède une riche mobilier et une décoration abondante (inachevée en 1874). L'église abrite des chefs-d'oeuvre de la peinture.

•  Les orgues: cet instrument majestueux fut construit, en 1878, par le facteur Jacques Fermis. Il utilisa la nouvelle traction tubulaire pneumatique, inventée peu avant, en 1866. Un relevage fut effectué par Cavaillé-Coll en 1880. En 1923, les facteurs Ephrem et Gonzalez reconstruisent l'orgue (harmonisation, remplacement du système pneumatique de tirage des jeux, modification des pédales de combinaisons, déplacement de la division Positif dans une boîte expressive). L'orgue compte alors 58 jeux. Gaston Litaize en sera titulaire de 1946 à 1991. Des travaux sont effectués sur l'orgue en 1957 (facteur Müller). En 1992, le facteur Bernard Dargassies restaure/reconstruit cet orgue: il électrifie complètement le système de traction, change une partie de la tuyauterie et remplace la console par une console électrique. Les claviers passent à 61 notes et le pédalier à 32 marches.


•  Composition actuelle du Grand Orgue de l'église Saint-François-Xavier à Paris:

Grand-Orgue: Montre 16', Bourdon 16', Montre 8', Flûte 8', Bourdon 8', Prestant 4', Flûte 4', Grande Tierce 3 1/5', Nasard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Grande Fourniture II, Fourniture IV, Cymbale IV, Cornet V, Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4'.

Positif intérieur: Bourdon 16', Principal 8', Flûte conique 8', Flûte céleste 8', Bourdon 8', Prestant 4', Flûte 4', Nasard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Septième 1 1/7', Piccolo 1', Plein-Jeu 4 rangs, Cromorne 8', Trompette 8', Clairon 4'.

Récit expressif: Bourdon 16', Dulciane 8', Voix céleste 8', Flûte traversière 8', Cor de nuit 8', Principal 4', Flûte octaviante 4', Nasard harmonique 2 2/3', Octavin 2', Tierce harmonique 1 3/5', Plein-Jeu 4 rangs, Bombarde 16', Trompette 8', Basson-Hautbois 8', Voix humaine 8', Clairon 4'.

Pédalier: Quintaton 32', Soubasse 16', Flûte 16', Grande Quinte 10 2/3', Bourdon 8', Flûte 8', Grande Tierce 6 2/5', Grande Septième 4 4/7', Flûte 4', Contre-Bombarde 32', Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4'.

Accouplements tous claviers en 16' - 8' - 4'. Tirasses 8' et 4'. Combinateur électronique. Trémolo au Récit. Crescendo programmable.

[Consulter notre rubrique spéciale consacrée aux jeux de l'orgue: cliquer ici ].


•  Liens Internet à consulter:

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaston_Litaize (monographie sur G. Litaize),

    -  site à voir: http://www.gastonlitaize.com/ ,

    -  http://www.sfx-paris.fr/ (Paroisse de St-François-Xavier, Paris),

    -  http://www.sfx-paris.fr/content/orgues-et-organistes (orgues et organistes de cette église),

    -  http://orgue.free.fr/a7o10.html (monographie sur cet orgue),

    -  http://www.musimem.com/litaize.htm (grand article sur G. Litaize),

    -  l'orgue de St-François-Xavier à Paris: cliquer ici ,

    -  http://www.musiqueorguequebec.ca/orgues/france/sfrancoisxp.html (article sur cette église),

    -  http://www.musiqueorguequebec.ca/orgues/france/sfrancoisxp1.html (photos),

    -  une vue de cette église St-François-Xavier à Paris: cliquer ici ,

    -  une belle vue de l'orgue en question: cliquer ici.


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché des orgues de l'église St-François-Xavier à Paris. [Source: www.uquebec.ca/musique/orgues/france/ ].


Vue extérieure de St-François-Xavier, Paris: ci-dessous, à droite

Eglise St-François-Xavier, Paris. Crédit: www.visoterra.com/photos-voyage/


Situation de St-François-Xavier dans Paris: ci-dessous, à droite

Positionnement de St-François-Xavier dans Paris

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 VTX Webpme. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by VTX
Retour Homepage