WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Compositeurs (orgue) > Guilmant, Felix-Alexandre (F)
Continents, pays, villes, lieux
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Bach, Carl-Philipp-Emanuel
Bach, Jean-Sébastien
Bach, Wilhelm Friedemann
Claude Balbastre (France)
John Blow, organiste anglais
Georg Böhm (D)
Joseph Bonnet (France)
Dietrich Buxtehude
William Byrd, Angleterre
Jacques Charpentier (F)
Louis-Nicolas Clérambault
Michel Corrette
Jean-François Dandrieu (F)
Louis-Claude Daquin
Jeanne Demessieux (France)
Jacques Duphly
Rolande Falcinelli (F)
Girolamo Frescobaldi
Johann Jakob Froberger
Johann-Joseph Fux
Giovanni Gabrieli
Orlando Gibbons (GB)
Nicolas Gigault
Eugène Gigout (France)
Nicolas de Grigny, France
Guilmant, Felix-Alexandre (F)
Haendel, Georg-Friedrich
Gilles Jullien (Chartres)
Johann Kuhnau
Guillaume Lasceux
Nicolas Lebègue
Louis-James-Alfred Lefébure-Wély
Jean-Pierre Leguay (F)
Nicolas Jacques Lemmens (B)
Gaston Litaize (F)
Louis Marchand
Johann Mattheson (D)
Félix Mendelssohn-Bartholdy (D)
Georg Muffat
Jean-Baptiste Nôtre
Johann Pachelbel
Michael Praetorius
Max Reger (Allemagne)
Johann-Adam Reincken
François Roberday
Jan Pieterszoon Sweelink
Jean Titelouze
Charles Tournemire (France)
Louis Vierne, compositeur français
Charles-Marie Widor
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Guilmant, Felix-Alexandre (F)


Félix-Alexandre GUILMANT, compositeur, interprète d'orgue français (1837-1911)

Portrait d'A. Guilmant en 1884. Crédit: www.musicologie.org/





•  Alexandre Guilmant est né à Boulogne-sur-Mer en mars 1837 et décédé à Meudon en mars 1911. Il fut un grand organiste de son temps et compositeur français, notamment de musique d'orgue.

Il était issu d'une famille de facteurs d'orgues dont les activités dans la région de St-Omer et de Boulogne-sur-Mer remontent jusqu'en 1760. Le premier Maître de Guilmant fut son père Jean-Baptiste (1794-1890), organiste de Saint-Nicolas de Boulogne. Il travailla l'harmonie avec G. Carulli et se rendit ensuite en Belgique, à Bruxelles, auprès de N.J. Lemmens, où il resta quelque temps pour perfectionner sa technique. Il devint Maître de Chapelle à St-Nicolas de Boulogne, professeur, organisateur de concerts de musique classique. Apparemment, tout préparait Guilmant à se fixer à Boulogne, sa ville natale. Mais c'était sans compter avec son grand talent d'organiste, lequel fut remarqué à Paris, notamment lors de l'inauguration des Grandes Orgues C.-Coll de l'église Saint-Sulpice, en 1862. Ainsi, il fut appelé à succéder à Alexis Chauvet à la tribune du Grand Orgue de l'église parisienne de la Trinité, en 1871.

Devenu alors très connu, il entreprit des tournées de concerts couronnées de succès tant en Europe qu'en Amérique. Il donna également des auditions d'orgue sur le grand instrument construit au Palais du Trocadéro, durant l'Exposition Universelle de 1878 (cet orgue était un instrument d'Aristide Cavaillé-Coll). Ces auditions furent poursuivies de 1879 à 1897, et de 1901 à 1906.

      •  Texte sur l'orgue de la Salle du Trocadéro, Paris, Exposition Univ. de 1878, avec le Grand Orguecliquer ici.

En 1894, Guilmant fonda la Schola Cantorum de Paris avec Ch. Bordes et V. d'Indy. En 1896, il succéda, à Charles-Marie Widor, dans la classe d'orgue du Conservatoire. Il publia les Archives des maîtres de l'orgue avec le concours de A. Pirro (10 volumes, parus à Paris et Mayence, 1898-1914). Il publia également L'Ecole classique de l'Orgue (25 cahiers, publiés à Paris, 1898-1903). Ce dernier ouvrage fut réimprimé en 1972 à New York.

•  Principales oeuvres: 8 Sonates pour orgues, 18 Recueils de Pièces d'orgue, L'Organiste pratique (12 cahiers), L'Organiste liturgique (10 cahiers), des Noëls, de la musique de chambre, de la musique vocale religieuse, dont 3 Messes, des Motets, des Choeurs a cap., une scène lyrique, Balthazar, pour solo choeur et orchestre, Ariane (une symphonie-cantate). Réédtion des Organ Works en 6 volumes, chez Melville, en 1984.


•  Parler d'Alexandre Guilmant, c'est évoquer, bien sûr, les Grandes Orgues Cavaillé-Coll de l'église de la Sainte-Trinité à Paris. L'église parisienne de la Trinité fut construite entre 1861 et 1867 par Théodore Ballu (commanditaire: Baron Georges-Eugène HAUSSMANN) [Période architecturale: Napoléon III]. On y célébra, notamment, les obsèques de Berlioz.

Le Grand Orgue de la Trinité est donc un grand Cavaillé-Coll, construit de 1868 à 1871. Il fut revu et relevé par différents facteurs: Mutin (1901), Pleyel-Cavaillé-Coll (1934), Beuchet-Debierre (1965) et plus récemment par Olivier Glandaz (en 1993).

Mais parler des orgues de l'église de la Trinité, à Paris, c'est aussi parler, nécessairement, d'Olivier MESSIAEN, qui fut titulaire de cet instrument:

     -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Olivier_Messiaen (lien pour O. Messiaen),

     -  page sur Olivier Glandaz, évoquant longuement O. Messiaen et la tribune de la Trinité: cliquer ici ,

     -  http://orgues-normandie.com/orgue_normand/PDF/Orgue_Normand_32_2330.pdf (page d'O. Glandaz, sur l'orgue de la Trinité, Paris).


•  Liste de liens Internet à consulter au sujet d'A. Guilmant et de l'église de la Trinité:

     -  Ouvrage: Dictionnaire de la Musique, Collection Marc Honegger, 2 volumes, éd. Bordas, Paris, 1993,

     -  http://www.musicologie.org/Biographies/g/guilmant_f_a.html (page sur A. Guilmant),

     -  http://www.musimem.com/guilmant.htm (monographie sur A. Guilmant),

     -  autre monographie sur A. Guilmant: cliquer ici ,

     -  http://www.classical-composers.org/comp/guilmant (compositions d'A. Guilmant),

     -  http://orgue.free.fr/a9o7.html (orgue de la Trinité à Paris, composition),

     -  http://www.musiqueorguequebec.ca/orgues/france/strinitep.html (texte sur la Trinité à Paris, et ses orgues + compositions actuelles),

     -  http://www.musiqueorguequebec.ca/orgues/france/strinitep1.html (photos sur la Trinité à Paris, et les orgues),

     -  http://latriniteparis.com/ (la Paroisse de la Trinité à Paris),

     -  page Wikipedia sur l'église de la Trinité: cliquer ici ,

     -  monographie sur N.-J. Lemmens: cliquer ici ,

     -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Schola_Cantorum_de_Paris (site de la Schola Cantorum, Paris),

     -  NOTRE PASSAGE A La Trinité à Paris (novembre 2012): cliquer ici (rubrique personnelle). 


•  En guise de vignette de cette page, ci-dessus, nous mettons un portrait d'Alexandre Guilmant (en 1884). Cliquer sur l'image pour l'agrandir. [Source: www.musicologie.org/ ].


Vue de l'église de la Trinité à Paris (où Guilmant fut organiste): ci-dessous, à droite

Eglise de la Trinité à Paris. Crédit: //fr.wikipedia.org/


Une vue de l'orgue C.-Coll de la Trinité à Paris: ci-dessous, à droite

L'orgue Cavaillé-Coll de la Trinité à Paris. Crédit: www.uquebec.ca/~uss1010/orgues/france/

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage