WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Berne, canton > Saint-Imier, Collégiale (2007)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Aarberg, orgue, vitraux
Affoltern im Emmental, église
Amsoldingen (église romane, orgue rare)
Bellelay (abbaye)
Bellelay (orgue: situation 11.08)
Bellelay (inauguration: 06.06.2009)
Bellelay: inauguration orgue de choeur
Belp (église réformée)
Berne (cathédrale ou Münster)
Berne (la Dreifaltigkeitskirche)
Berne, Dreifaltigkeitskirche: orgue de choeur
Berne (église française)
Berne (église du St-Esprit)
Berne (église St. Peter und Paul)
Berne (la Friedenskirche, orgue Kuhn)
Berne (la Johanneskirche)
Berne (la Marienkirche)
Berne (Matthäuskirche in Rossfeld)
Berne (Nydeggkirche)
Berne (Pauluskirche: orgue Metzler)
Bévilard (orgue Neidhart-Lhôte)
Bienne (Stadtkirche et autres églises)
Bienne: Stadtkirche, orgue Metzler 2011
Bienne: temple du Pasquart
Bolligen (église réformée)
Boltigen i. Simmental (orgue)
Bremgarten (an der Aar)
Brienz (église réformée)
Bümpliz (orgue, vitraux)
Büren an der Aare (église, orgue Metzler)
Burgdorf (église catholique rom.)
Burgdorf (la Stadtkirche)
Cormoret: Le Salon de Musique
Cortébert (Vallon de St-Imier)
Courtelary, orgues, vitraux
Diemtigen (orgue Kuhn)
Einigen (église romane, orgue Kuhn)
Erlach (orgue, vitraux)
Erlenbach (peintures, orgue)
Faulensee (église réformée, orgue Kuhn)
La Ferrière (Temple, orgue Goll)
Frauenkappelen, église
Frutigen (orgue Kuhn, vitraux)
Gampelen, orgue
Grosshöchstetten (orgue Kuhn)
Gsteig (orgue)
Gümligen, orgue, vitraux
Guggisberg (église, orgue, vitraux)
Hasle bei Burgdorf (église)
Herzogenbuchsee (église catholique)
Herzogenbuchsee (église réformée)
Huttwil (orgue, vitraux)
Ins (Anet), orgue, vitraux
Interlaken (église catholique, orgue, vitraux)
Interlaken (église réformée, orgue, vitraux)
Ittigen (centre oecuménique du Rain)
Kallnach (orgue, vitraux)
Kandergrund (orgue Wälti)
Kerzers (orgue, vitraux)
Kirchberg: orgue Kuhn, buffet Scherrer
Kirchlindach (église, peintures)
Köniz (orgue et vitraux)
Konolfingen (église réformée)
Krattigen (vitraux, orgue Wälti)
Krauchthal (vitraux, orgue Goll historique)
Langenthal (égl. catholique). Rév: 03.2011
Langenthal (égl. réformée)
Langnau i. E. (église réformée)
Laupen, orgue, vitraux
Lenk, La (église réformée)
Ligerz (Gléresse): église
Lützelflüh (l'église de Gotthelf)
Lyss (3 églises, 3 orgues, vitraux)
Malleray: église cathol., orgue, vitraux
Meiringen: orgue Rieger
Moutier (Collégiale)
Moutier, Temple allemand
Moutier (église Notre-Dame)
Mühleberg, orgue, vitraux
Münchenbuchsee (orgue, vitraux)
Münsingen (église réformée)
Muri bei Bern (église)
Neuenegg (orgue)
La Neuveville (Berne)
Nidau: église, nouvel orgue Kuhn
Niederbipp (église catholique)
Niederbipp (orgue Streuli)
Oberbalm (église, orgue Kuhn)
Oberbipp (église, orgue Wälti)
Oberbottigen (orgue, vitraux)
Oberdiessbach (église, orgue)
Oberwil bei Büren (orgue, vitraux)
Oberwil i. Simmental (église)
Ostermundigen (égl. N.-Apostol.)
Ostermundigen (église cathol.)
Ostermundigen (égl. réformée)
Pieterlen (église réformée)
Rapperswil (bei Bern)
Reconvilier (Temple de Chaindon)
Reichenbach (orgue Kuhn, vitraux)
Renan (Temple, orgue Kuhn)
Riggisberg (orgue Metzler)
Ringgenberg (orgue historique, vitraux)
Rüeggisberg: église, orgue Metzler
Saanen (un orgue superbe)
Saint-Imier, Collégiale (2007)
Photos, St-Imier
Saint-Imier, Collégiale (2010)
Saint-Imier (église catholique rom.)
Sankt Stephan (Simmental, orgue Moser)
Schwarzenburg (la petite chapelle)
Seeberg (orgue A. Hauser)
Seedorf (orgue, vitraux)
Siselen (orgue, vitraux)
Sonceboz-Sombeval (Temple)
Sornetan (temple, orgue)
Spiez (Dorfkirche, orgue, Art Nouveau)
Steffisburg (orgue Kuhn, vitraux)
Sumiswald (orgue Kuhn, vitraux)
Tavannes (église catholique)
Tavannes (église réformée)
Thierachern (buffet d'orgue historique)
Thoune (la Stadtkirche, orgue)
Tramelan, église catholique
Tramelan, Temple
Twann (église, orgue, vitraux)
Uetendorf (église, orgue Kuhn)
Unterseen (orgue Kuhn)
Utzenstorf (orgue, vitraux)
Vauffelin (Temple, orgue)
Villeret (orgue Kuhn)
Wabern (2 orgues)
Wahlern: église réformée
Wangen-an-der-Aare (église catholique)
Wimmis (église, château, orgue)
Wohlen (deux orgues)
Worb (église catholique rom.)
Worb (église réformée: orgue, vitraux)
Würzbrunnen (église en Emmental)
Wynau (église, peintures, orgue)
Wyssachen (église réform.)
Zweisimmen (église, orgue)
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Saint-Imier, Collégiale (2007)



Vue partielle de la façade du Grand Orgue St-Martin (1986) à St-Imier. Cliché personnel. Cliquer sur l'image pour l'agrandir

  Collégiale de Saint-Imier, canton de Berne

La ville de Saint-Imier est le bourg principal du Vallon de Saint-Imier, proche de La Chaux-de-Fonds .

•  St.-Imier se distingue par une très belle Collégiale romane du début du 11ème s., [et par une grande église catholique néo-gothique (1861-66)]. Ce dernier édifice est l'oeuvre de l'architecte de Belfort, Diogène Poisat . La haute flèche du clocher néo-gothique date de 1913 et l'on y distingue de beaux vitraux du peintre A. Schweri (posés en 1940-42). Une restauration de cette église catholique, aux dimensions surprenantes, a été effectuée en 1998. Cet édifice, en restauration à nouveau lors de notre passage (en mai 2007), a fait l'objet d'une monographie ultérieure.

•  La Collégiale romane , église réformée, est évidemment le monument de St.-Imier qu'il faut visiter prioritairement. Si la construction date, pour l'essentiel du début du 11ème s., l'édifice a subi quelques transformations, notamment en 1512 et au 20ème s. Nef et bas-côtés sont de pur style roman avec un plafond de bois. La croisée du transept est voûtée d'une ogive (1512) avec des fresques de la même époque. L'abside centrale est en cul-de-four et comporte une fresque découverte en 1930 et qui date du 13ème siècle (Christ en Gloire). Les 2 absides latérales furent détruites vers 1810 et reconstruites en 1930. Le narthex, sous la tour, date du 12ème s. La tour, quant à elle, a comporté plusieurs phases de construction qui s'achevèrent en 1940 par le clocher et la coupole. La Collégiale de St.-Imier est un monument roman majeur dans notre pays. Un grand orgue de la Manufacture de Chézard-Saint-Martin (Val-de-Ruz) y a été placé en remplacement d'un ancien instrument qui occupait les bras du transept. L'orgue actuel (de 1986 ) est placé au sol, en ouest, face à l'abside principale. Cet instrument est important: 4 claviers, pédalier, 40 jeux avec une belle rangée de chamades. Des concerts sont donnés fréquemment sur ce magnifique instrument. 

Le vitrail axial de la nef est de Louis Jaeger, 1930 . Les peintures sous les arcs de la nef sont d'Ernest Correvon, 1930.     

•  Bref aperçu historique concernant les orgues: Le grand facteur schaffhousois Johann Konrad Speisegger construisit un orgue de 14 jeux (un clavier, pédalier), en 1749, pour le Temple du Bas à Neuchâtel (rappelons que le grand orgue Speisegger de la Collégiale de Neuchâtel se trouve en l'église de Vuisternens-en-Ogoz, dans le canton de Fribourg). L'orgue Speisegger du Temple du Bas fut porté à 19 jeux en 1752 (2 claviers, pédalier). En 1817, cet orgue neuchâtelois fut acheté par la Paroisse protestante de St-Imier, pour sa Collégiale. Il fut inauguré en mars 1818. En 1900, on ajouta un jeu à la Pédale. Cet orgue Speisegger était placé sur une galerie au fond de la nef. Il avait un buffet baroque, et la consultation de l'orgue de Vuisternens-en-Ogoz, dans notre site, peut nous donner une idée des superbes buffets Speisegger du 18ème siècle. En 1905, la Manufacture Goll de Lucerne livra un nouvel orgue pour la Collégiale de St-Imier (35 jeux, 4 claviers, pédalier). Il fut installé dans l'ancien buffet. En 1930, on commanda un nouvel orgue au facteur Ed. Schaefer de Bâle (45 jeux sur 3 claviers et pédalier), orgue qui fut porté à 48 jeux dans les années 1950 (la manufacture Schaefer n'existe plus, actuellement).

Lors de la restauration de la Collégiale de St-Imier (1925-30), la galerie en ouest et le beau buffet baroque Speisegger furent détruits, les nouvelles orgues furent divisées en deux et placées dans les combles des deux croisillons du transept. On dut donc pratiquer deux ouvertures dans les murs du transept, les tuyaux de façade étant disposés en nid d'hirondelles de part et d'autre de l'espace réservé au choeur. Cette disposition était très peu favorable à un bon épanouissement du son dans la nef et présentait une certaine complexité de traction pour les notes.

Lors d'une nouvelle restauration de la Collégiale (1982-83), il fut décidé de passer commande d'un nouvel orgue à traction mécanique à la Manufacture de Saint-Martin (canton de Neuchâtel, Val-de-Ruz). Une traction mécanique des notes ne pouvait pas être utilisée dans les niches du transept. On démonta donc l'ancien orgue et le matériel instrumental en fut vendu, à l'exception de quelques jeux conservés pour être placés dans le nouvel instrument. Les ouvertures du transept furent bouchées, car le nouvel instrument allait reprendre sa place normale, à savoir dans la nef, en ouest. Décision fut prise de placer l'orgue à même le sol, devant l'entrée, mais à une distance d'environ 2 m de la porte d'entrée. Ce positionnement de l'orgue de la Collégiale de St-Imier a été le fruit de réflexions et d'études approfondies. Le buffet actuel occupe pratiquement toute la hauteur de la nef, en ouest, du sol au plafond en bois. La console, en fenêtre, est placée à la base du buffet.
   

  Composition du Grand Orgue de la Collégiale romane :

Clavier 1 : Grand-Orgue avec Montre 16', Montre 8', Flûte 8', Prestant 4', Quinte 2 2/3', Doublette 2', Fourniture 4 rangs 1 1/3', Cymbale 2/3' 4 rangs.

Clavier 2 : Positif avec Bourdon 8', Montre 4', Flûte 4', Nasard 2 2/3', Flûte 2', Tierce 1 3/5', Plein Jeu 1' 3-4 rangs, Cromorne 8'.

Clavier 3 : Récit avec Bourdon 8', Gambe 8', Voix céleste 8', Flûte 4', Principal 2', Sesquialtera 2 2/3' + 1 3/5', Larigot 1 1/3', Plein-Jeu 3-5 rangs 1', Douçaine 16', Trompette 8'.

Clavier 4 : Solo avec Cornet 5 rangs 8', Trompette 8', Clairon 4', Basses de Clairon 4' (1/2 jeu) en chamade, Dessus de Trompette 8' (1/2 jeu) en chamade, Orlos 8' (Régale espagnole en chamade).

Pédalier : Flûte 16', Soubasse 16', Flûte 8', Violoncelle 8', Principal 4', Mixture 4 rangs 2', Bombarde 16', Trompette 8'.

Traction entièrement mécanique. Accouplements : Pos./GO, Réc./GO, Solo/GO. Tirasses: GO/Ped, Pos./Ped, Réc./Ped, Solo/Ped. Un combinateur électronique a été ajouté. Selon une correspondance de M. Jean-Michel Saurer, de St-Imier, cet orgue sera relevé en 2009 avec adjonction probable de quelques jeux romantiques. Nous suivrons cela.  

•  Information obtenue le 8 septembre 2009 au sujet des transformations de cet orgue, en 2009 (de la part du titulaire, M. Martin Kasparek): " Au Récit nous avons rajouté un Hautbois et une Voix humaine, et au Positif un Salicional.  Une Flûte harmonique 4' remplace la Cymbale du Grand-Orgue, qui était toutefois plus grave que celle du positif.  La Mixture de la pédale change sa composition pour mieux s’intégrer avec les fonds, et la Trompette en chamade, auparavant divisée en basse de Clairon et dessus de Clairon, devient un jeux complet de 8 pieds jusqu’au premier do. Le Tempérament devient égal pour mieux servir un répertoire plus large. Autrement, il s’agit de procéder à un relevage complet de l’instrument ".


•  Quelques liens Internet:

•  En guise de vignette de cette page, nous mettons une photo personnelle d'un détail de la façade du grand orgue Saint-Martin de la Collégiale de St-Imier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Nos autres clichés personnels figurent dans la rubrique " photos " attenante à cette page de texte.


 

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage