WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Vaud, canton > Romainmôtier (orgues, art roman)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Aigle (église, château)
Aigle, église catholique (orgue)
Apples (temple, orgue)
Aubonne (son Temple)
Avenches, Temple
Ballens (Temple, orgue, vitraux)
Bière (orgue Kuhn, vitraux)
Le Brassus (Temple, église cathol.)
Champagne, Temple
Château-d'Oex
Chavannes-près-Renens: orgue Felsberg
Chexbres (orgue Mutin-C.-Coll)
Commugny (église, vitraux)
Coppet (Temple, orgue Kuhn)
Corcelles-près-Payerne: orgue Mingot
Cossonay (chapelle catholique)
Cossonay (Temple, orgue Kuhn)
Cully (Temple: 2 orgues)
Echallens (église catholique)
Giez, le Temple
Grandson (orgue Mingot)
Lausanne (cathé.: vitraux, portail)
Lausanne, cathédrale
Lausanne (St-Augustin, chapelle)
Lausanne (Saint-Jean de Cour)
Lausanne (Saint-Joseph, cathol.)
Lausanne (St-François)
Lausanne (Eglise Ste-Thérèse)
Lausanne: Saint-Paul
Lausanne (Temple Villamont)
Lignerolle (Temple)
Littoral lémanique (monuments divers)
Montheron (abbaye: 2 orgues rares)
Morges (Temple)
Moudon (orgue du 18ème s.)
Nyon (égl. catholique, Temple)
Orbe (Temple, orgue Kuhn, vitraux)
Ouchy (Sacré-Coeur, orgue Füglister)
Payerne, église paroissiale
Payerne romane (abbatiale, orgue)
Prilly (église du Bon Pasteur)
Puidoux: chapelle réformée
Pully (église St-Maurice, cathol.)
Rolle (Temple, orgue Kuhn)
Romainmôtier (orgues, art roman)
Photos (Romainmôtier)
Rougemont (prieuré clunisien)
Saint-Cergue
Saint-George (église)
Saint-Saphorin (orgue Goll)
Saint-Sulpice (canton: Vaud)
La Sarraz (Temple, orgue Tschanun)
Le Sentier (orgue R. Nicole)
Le Sépey et Les Mosses
Tour-de-Peilz, La (orgue Mingot)
Vallorbe (Temple: orgue, vitraux)
Yverdon-les-Bains (Temple, orgue)
Yverdon-les-Bains (250 ans du Temple)
Yvonand (Temple)
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Romainmôtier (orgues, art roman)


Canton de Vaud: Romainmôtier (art roman et orgues)

L'orgue Neidhart & Lhôte de l'église abbatiale de Romainmôtier. Cliché personnel (2006)









•  Evoquer le site remarquable de Romainmôtier, ici même, c'est à la fois présenter une galerie de photos personnelles sur l'architecture de l'un des plus beaux monuments romans d'Europe centrale, un site clunisien remarquable. Mais c'est aussi évoquer l'orgue d'Albert Alain, père du grand compositeur Jehan Alain et de l'organiste infatigable qu'est Marie-Claire Alain. Evoquer Romainmôtier, c'est aussi parler, même brièvement, d'une forte et attachante personnalité: Mme Katharina von Arx, qui, en 2003, a publié un livre sur son aventure du sauvetage de la Maison du Prieur de Romainmôtier, sauvetage entrepris après sa découverte de ce site exceptionnel, en 1959.


Son ouvrage: Ma Folie Romainmôtier, par Katharina von Arx, éditions Cabédita, Collection Archives vivantes, Yens sur Morges, 2003.


  Quelques sites Internet pour commencer:


A lire: Les Grandes Orgues de Romainmôtier, par Jean-Pierre Tuscher, pasteur, Säuberlin & Pfeiffer, Vevey, 1972.

A consulter: https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbatiale_de_Romainm%C3%B4tier (Romainmôtier, site clunisien).

A lire: http://benjamin.viaud.free.fr/alain/html/ 

Exemple d'un orgue Herbuté en Alsace: voir ici.


  Romainmôtier est l'emplacement de la plus ancienne fondation monastique en Suisse. Vers 450, les Gaulois Romain et Lupicin se fixèrent dans la vallée du Nozon et fondèrent une communauté d'ermites autour d'une chapelle en bois. Ce monastère romanien, exemple primitif du monachisme ascétique gaulois, fut d'abord très fréquenté. En 515, le roi burgonde Sigismond fit appel, entre autres, à des réguliers de Romainmôtier pour se rendre au monastère de Saint-Maurice d'Agaune (en Valais) qui venait d'être fondé. L'ermitage de Romainmôtier fut florissant au 6ème siècle. Après le passage des Alamans dans le Jura (en 610), le duc de Burgondie dans le Royaume des Francs, Chramnelenus, fut l'instigateur de la reconstruction de Romainmôtier. Cette fois, c'est une église en pierre qui est élevée. Le 9ème siècle marque une éclipse dans l'influence de Romainmôtier. En 929, Romainmôtier passe du royaume burgonde à l'abbaye de Cluny (en Bourgogne). Romainmôtier devient un foyer de vie monacale selon la règle de St. Benoît. Les moines de Cluny s'y installe sous la conduite d'un Prieur. La nouvelle abbatiale est terminée en 1030.

Durant le Moyen Âge, l'apogée de la puissance temporelle du monastère de Romainmôtier se situe au 13ème siècle. Il devient parallèlement dépendant de la Maison des Ducs de Savoie. En 1447, Romainmôtier est élue au rang d'Abbaye, dont le premier Abbé fut l'antipape Félix V de Savoie. Lors de la conquête du Pays de Vaud par les Bernois réformés, le monastère est supprimé et les biens sont dispersés; on détruit les bâtiments conventuels à l'exception de la Maison du Prieur qui devint la résidence du bailli bernois, sur place. L'église, restée debout, après avoir été dédiée à la Sainte Vierge, puis aux apôtres Pierre et Paul, devient église paroissiale, en 1537. Des fouilles ont montré les différentes étapes de construction de l'église de Romainmôtier. L'édifice achevé au début du 11ème siècle est l'oeuvre de l'Abbé Odilon de Cluny. Il s'agit d'une basilique à 3 nefs à piliers cylindriques, aux arcades basses et assez larges, au transept à voûte en berceau. A la croisée du transept s'élève une coupole sur trompes parfaitement typique de l'art roman bouguignon. La croisée du transept est surmontée d'un magnifique clocher. Le narthex (ou avant-choeur) est à 3 nefs. C'est l'un des plus beaux narthex romans que l'on puisse voir, avec ceux de Vézelay et de Tournus (en Bourgogne). Ce narthex est surmonté, à l'étage, d'une superbe chapelle Saint-Michel entièrement voûtée de pierre. Cette disposition du narthex en 2 étages est classique et se retrouve, notamment, à la basilique de la Madeleine à Vézelay. Les 3 absides de l'église abbatiale furent détruites et remplacées par des chapelles gothiques rectangulaires. La voûte de la nef en croisées d'ogives de style gothique primitif modifia sensiblement la perspective de l'église. Probablement plafonnée de bois, à l'origine, elle comporte maintenant une voûte longitudinale. L'église de Romainmôtier "se lit" extérieurement, avec une limpidité exemplaire. En premier, le massif important du narthex à deux étages, puis les trois nefs, puis le transept et sa tour de croisée, et enfin le choeur plat, modifié vers le 14ème siècle. Extérieurement, des bandes lombardes magnifiques sont visibles et rompent l'uniformité des surfaces massives de l'architecture romane. C'est certainement dans les deux niveaux du narthex ("vestibule" de l'église abbatiale) que l'art roman s'exprime avec le plus de vigueur et d'intensité à Romainmôtier. La chapelle Saint-Michel est un lieu de recueillement unique dans notre pays. Il n'y a pas la "grandiloquence" du narthex de Vézelay, mais une intimité exceptionnelle. L'église de l'Abbaye Mère de Cluny ayant été démolie à la Révolution, c'est à Romainmôtier et aussi à Payerne que l'on peut se faire une bonne idée de cet art roman bouguignon inégalé. Romainmôtier recèle bien des trésors: citons l'exceptionnel ambon (devant de chaire), dressé dans le choeur actuel (ce vestige vient de l'église primitive consacrée en 733). La décoration des chapiteaux, notamment dans le narthex, est sommaire et donne une impression antique primitive: c'est la sculpture romane des 11 et début 12èmes siècles ! Nous espérons que l'iconographie personnelle que nous apportons en rubrique attenante permettra de se faire une idée de cet exceptionnel sanctuaire roman.


  Les orgues: le Grand Orgue actuellement visible dans le bras sud du transept de l'abbatiale est une réalisation géniale des facteurs Neidhart et Lhôte de St.-Martin, dans le Val-de-Ruz (canton de Neuchâtel). Cet instrument compte 35 jeux répartis sur 4 claviers et pédalier.


Dans une autre partie des bâtiments de Romainmôtier, la famille Alain a installé l'orgue construit par Albert Alain, père de Jehan et Marie-Claire Alain. Cet instrument, avec celui de l'abbatiale, et d'autres apportés sur place, servent aux Cours d'Interprétation organisés à Romainmôtier par l'Association Jehan Alain. Ces cours se tiennent normalement en juillet. Des professeurs de renommée mondiale dispensent leur enseignement dans ce cadre exceptionnel (notamment Guy Bovet, Marie-Claire Alain, Luigi Ferdinando Tagliavini...). L'orgue Alain est entretenu par la Manufacture d'orgues de St.-Martin, dans le canton de Neuchâtel.


•  Le site de Romainmôtier s'est enrichi d'un nouvel instrument (orgue personnel de Monsieur Tagliavini qui était à Portalban). Cet instrument participe aux Académies d'orgue dispensées en été à Romainmôtier): lire ici. Cet orgue a été placé dans la chapelle supérieure du narthex de l'église abbatiale.     


Composition du Grand Orgue de l'Abbatiale (Neidhart et Lhôte):

Clavier 1: Positif de dos avec Flûte à cheminée 8', Prestant 4', Nazard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Fourniture 3-4r 1', Cromorne 8', Tremblant.

Clavier 2: Grand-Orgue avec Montre 16', Montre 8', Prestant 4', Flûte 4', Doublette 2', Quinte 1 1/3', Petite Doublette 1', Fourniture 4r 1 1/3', Cymbale 4r 2/3'.

Clavier 3: Cornet 5r, Trompette 8', Clairon 4', Dulziana (en chamade) 8', Dessus de Trompette (en chamade) 8', Basse de Clairon (en chamade) 4'.

Clavier 4: Echo avec Bourdon en bois 8', Flûte à cheminée 4', Flûte 2', Tierce 1 3/5', Sifflet 1', Voix humaine 8', Tremblant.

Pédalier: Flûte bouchée 16', Flûte 8', Prestant 4', Fourniture 3r 2', Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4', Petit Clairon 2'.

Traction mécanique suspendue. Instrument entièrement mécanique.


  Bref historique des orgues de l'abbatiale: le premier orgue de l'abbatiale de Romainmôtier fut une construction du facteur alsacien Antoine Herbuté, travaillant à Genève. Il construisit un orgue de 16 jeux sur 2 claviers et pédalier en 1863. Son buffet était de style Renaissance avec des décors Empire. Il fut relevé plusieurs fois, notamment par le facteur Jean Savoy d'Attalens. L'orgue Herbuté était placé en tribune au-dessus de l'entrée. Cette tribune masquait le relief correspondant au choeur de la chapelle Saint-Michel du 2ème étage du narthex. Elle masquait aussi les fresques qui furent mises à jour lors d'une grande campagne de restauration de l'édifice. 


Un orgue de la Manufacture Th. Kuhn de Männedorf lui succéda en 1915. Kuhn reprit en grand partie le buffet d'Herbuté. L'orgue Kuhn était, bien sûr, à traction pneumatique. Le vent fut d'abord apporté par un étrange moteur à eau. Ce fameux moteur avait l'inconvénient de geler (!) en hiver. On le remplaça par un ventilateur électrique. L'orgue Kuhn fut placé déjà dans le transept sud, en 1915.


L'orgue suivant fut celui que nous avons photographié en ce début de mois d'avril 2006. Les "restes" de l'orgue Kuhn, et les tuyaux de Herbuté, sont conservés, avec le fameux moteur à eau, au Musée suisse de l'Orgue.

•  En guise de vignette agrandissable, nous mettons un cliché personnel de l'orgue Neidhart & Lhôte de l'église abbatiale de Romainmôtier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les autres clichés personnels figurents dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.
  
 
  
 
 

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage