WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Clavecins > Epinette Zenti (Neupert)
Continents, pays, villes, lieux
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Clavecin français L. Denis (1658)
Clavecin français Chr. Kroll (1770)
Clavecins: 2, 3 claviers
Décors peints
Clavecin de travail Sperrhake
Epinette Sassmann
Notre clavecin Sassmann flamand 2.15
Clavecin K. Wittmayer
Epinette Silbermann (Neupert)
Epinette Zenti (Neupert)
Photos: épinette Zenti
Nouvelle épinette M. Sassmann, compacte
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Epinette Zenti (Neupert)


Epinette Zenti de Neupert (Allemagne)

Notre épinette Zenti (Neupert). Cliché personnel du 4 nov. 2016

 

•   Pour acquérir cette nouvelle épinette, nous nous sommes séparé du modèle Silbermann du même facteur que nous aimions bien (simple problème de place disponible). Le facteur Girolamo Zenti fut un constructeur italien de clavecins et épinettes qui vécut de 1609 à 1666. Né à Viterbe en Italie, il décéda en France alors qu'il était au service du roi Louis XIV. Ses instruments, notamment ses clavecins, étaient appréciés en Europe, notamment en Angleterre, à la Cour de Suède, auprès du pape Urbain VIII et en France auprès de Louis XIV.

•   On n'a que très peu d'instruments absolument certifiés, parvenus jusqu'à nous, dans les musées. Un clavecin Zenti est reconnu actuellement. Mais on attribue à Zenti la construction des toutes premières épinettes à éclisse droite courbe en Italie. En fait, certains vont même jusqu'à penser qu'il propagea cette idée en Europe (?). Il est en tout cas sûr qu'en Italie, la facture d'instruments de taille moyenne à cordes pincées était orientée vers la construction du virginal, dont nous avons chez nous un exemplaire en reconstruction historique (par la Maison Neupert). Dans le virginal italien, les cordes sont parallèles au clavier ce qui confère à l'instrument une dimension en longueur assez importante, en raison des basses. Avec l'épinette imaginée par Zenti, les cordes sont placées en biais et tendues à partir d'un sommier léger: c'est la disposition qui a prévalu ensuite pour cet instrument en Europe, pratiquement partout.

•   L'épinette Zenti de Neupert est une belle réalisation: caisse en chêne aux éclisses légères, minces, belle table d'harmonie, sautereaux en bois avec plectres en Delrin, passage des sauteraux assuré dans la table avec un léger renfort d'un ruban de cuir. De plus l'instrument est transpositeur par déplacement latéral (de droite à gauche) du clavier (440/415 Hz).

 

•   Quelques liens:

    -  http://www.cembalo-worldwide.de/harpsichord/the-italian-harpsichord/,

    -  https://em.oxfordjournals.org/content/early/2012/02/29/em.cas023,

    -  https://www.stofflermusik.ch/product/neupert-spinettzenti/,

    -  http://www.metmuseum.org/toah/works-of-art/89.4.1220/,

    -  un lien utile montrant l'origine de l'épinette telle qu'on la connaît maintenant: voir ici,

    -  http://www.journals.uchicago.edu/doi/pdfplus/10.2307/1512644,

    -  document numérisé attestant de la présence d'une épinette signée Zenti au Musée des Beaux-Arts de Besançon = voir l'encadré en fin de cette page de texte, à droite: Le Prince et la Musique, Les passions musicales de Louis XIV, textes réunis par Jean Duron

    -  https://www.youtube.com/watch?v=GakuqYpsNsY (un enregistrement sur un clavecin Zenti),

    -  https://www.youtube.com/watch?v=kolX07vPw2o (un enregistrement sur une épinette Zenti de Neupert,

    -  https://www.youtube.com/watch?v=4aPRjP3X3lw (notre premier enregistrement personnel sur notre Zenti),

    -  Choral de J.S. Bach (Jesu, meine Freude) joué à cette épinette par l'auteur du site: écouter ici,

    -  musique de J. Haydn (deux danses allemandes) jouée par l'auteur sur cette épinette: écouter ici,

    -  autre musique de J. Haydn jouée par l'auteur à cette épinette: écouter ici,

    -  un choral de Bach (passion selon St-Matthieu) joué par nous au piano, PUIS à cette épinette dans la même vidéo: écouter ici,

    -  cette épinette jouée par l'auteur du site (musique de Mozart) avec un tout nouveau micro: écouter ici.

 

•   Dans la rubrique photos attenante à cette page de texte, nous mettons en ligne quelques photos de notre épinette Zenti de Neupert, acquise début novembre 2016.


Texte montrant la première épinette de G. Zenti (facture italienne): ci-dessous, à droite

Epinette G. Zenti en forme d'aile avec éclisse courbe à droite. Source: Google.ch


Texte attestant de la présence d'une épinette G. Zenti à Besançon (Musée des Beaux-Arts): ci-dessous, à droite

Texte attestant de la présence d'une épinette Zenti à Besançon. Document Google (se référer au texte de cette page)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage