WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Danemark > Helsingör (orgue)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Copenhague: Garnisons Kirke
Helsingör (orgue)
Roskilde (cathédrale, Dom)
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Helsingör (orgue)


Orgue de l'Eglise St-Marie d'Helsingoer

Orgue de Buxtehude, restauré en 1998. Helsingör, Danemark. Crédit: www.sctmariae.dk/
Le Grand Orgue de D. Buxtehude de l' église Sainte-Marie d'Helsingör (ou Helsingør ) au Danemark .

Buxtehude est né à Oldesloe (région du Holstein qui appartenait alors au Danemark), en 1637 . Il fut organiste à Hälsingborg de 1657 à 1658 , puis à l' église Sainte-Marie d' Helsingør en 1660-68 . Ces 2 villes, l'une suédoise et l'autre danoise, se font face dans un bras de mer de quelques km de large.

Dès 1668 , Buxtehude sera le réputé organiste virtuose de la Marienkirche de Lübeck . L'orgue qui nous intéresse est donc celui d' Helsingør . L'orgue que toucha Buxtehude à Helsingør était l'oeuvre du facteur allemand Johan Lorentz , lequel exerça une grande influence, au 17ème s., dans la construction des orgues au Danemark . Les façades des instruments construits par Lorentz sont typiques de l'art baroque allemand (17ème siècle). 

Des restaurations de l'orgue Buxtehude d' Helsingør eurent lieu à plusieurs époques (1900-1907), puis en 1960 (par Frobenius & Co ) et à nouveau en 1997-1998 (par Marcussen & Son ). Cette dernière restauration rendit à cet instrument précieux et historique tout son éclat et sa splendeur du 17ème s. Le buffet ne fut jamais gravement endommagé, contrairement à la partie instrumentale. Voir les sites à visiter:




Composition de l'orgue d'Helsingør :

Manualwerk : Principal 8', Gedackt 8', Octava 4', Rohrflöit (Flûte à cheminée) 4', Quinte 3', Octava 2', Zifflöit 1 1/2', Mikstur 4r, Trompete 8', Tremulant.

Rückwerk : Positif de dos avec Gedackt 8', Principal 4', Flöit (Flûte) 4', Quint 3', Octava 2', Sesquialter 2r, Scharf (Mixture aiguë) 3r, Krumbhorn (Cromorne) 8', Tremulant.

Brustwerk : Gedackt 8', Flöit 4', Gemshorn 2', Sedecima (Sifflet) 1', Regal 8', Tremulant.

Pedalwerk : Untersatz 16', Principal 8', Gedackt 8', Octava 4', Rauschpfeiffe (Mixture) 3r, Posaun (Trombone) 16', Trompete 8', Trompete 4', Tremulant.

Cet orgue est à traction mécanique. Diapason: 435 Hz à 15° C.

 

En guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons une photo de ce magnifique orgue Lorentz / Marcussen de Helsingør au Danemark. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. [Crédit:  www.sctmariae.dk/].


Composition de l'orgue de Ste-Marie d'Helsingör: ci-dessous, à droite

Composition de l'orgue de Ste-Marie, Helsingör. Source: site Internet Marcussen

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage