WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Italie > ITALIE: quelques BONUS (orgues)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Appiano/Eppan: orgue Verschueren
Bologne, cathédrale, orgues
Bologne: basilique San Petronio
Breno (Lombardie: S. Maurizio)
Brescia (orgues historiques)
Budrio (près de Bologne): orgue historique
Budrio (Chiesa San Lorenzo): autre orgue italien
Como (Dôme, orgues hist.)
Milan, Dôme: essai de compréhension des orgues
Nals (orgue au buffet historique)
ITALIE: quelques BONUS (orgues)
Quelques photos: concerne BONUS
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
ITALIE: quelques BONUS (orgues)


ITALIE: quelques orgues importants de l'Italie du Nord (Bonus)

Genova, Italia (Genova)-Chiesa di Nostra Signora della Consolazione, orgue G. Locatelli jr., 1880, restauré par Mascioni, 1974. Source: https://www.fratellimarin.it/

 

•   Nous ajoutons à notre courte monographie sur les orgues en Italie une petite sélection d'orgues intéressants et de grande valeur. Dans l'optique du traitement des orgues en Europe centrale, thème de notre site, nous avons choisi de mettre en évidence des orgues italiens de l'Italie du Nord. La vignette d'introduction met en évidence le grand orgue de Genova, Italia (Gênes) - Chiesa di Nostra Signora della Consolazione (1880), restauré par Mascioni en 1974


•   Liste des cathédrales d'Italie: voir ici


•   Le lecteur trouvera dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte, quelques clichés relatifs aux instruments présentés ici. 


•   FLORENCE, Cattedrale Santa Maria del Fiore (Duomo di Firenze), Mascioni 1961 à 2002: les orgues à voir ici. La Cathédrale de Florence: voir ici. L'ensemble des orgues Mascioni dans cette cathédrale: voir ici. L'ensemble de l'orgue: 6 corps de tuyaux et 4 consoles dont la principale à la croisée comporte actuellement 5 claviers et pédalier. Cet orgue est colossal avec 4 corps de tuyaux situés autour de la croisée du transept + 2 corps de tuyaux plus modestes situés dans 2 chapelles du transept avec 2 consoles personnelles mais le tout pouvant être piloté depuis la console centrale à 5 claviers. C'est le plus grand orgue Mascioni jamais construit. Ecouter ici: vidéo Youtube. Manufacture Mascioni en Italie: voir ici. Et pour terminer une monographie très complète sur le Wikipedia italien: voir ici


•   PISE, CATHEDRALE: la cathédrale de Pise possède deux orgues qui se font face, vers le choeur. Il y a un orgue (de la manufacture Serassi, opus 494, datant de 1831-35), situé à gauche du choeur, au premier étage, avec 58 jeux: voir ici (auteur: J'ai vu Nina voler). Un orgue (manufacture Mascioni, opus 1039, datant de 1977-1980), situé à droite du choeur, au premier étage, avec 69 jeux: voir ici (auteur: J'ai vu Nina voler). Le détail de ces orgues, avec leur composition de jeux, figure dans un lien Wikipedia italien: voir ici


•   SIENNE, CATHEDRALE: voici la cathédrale de Sienne: voir ici. Siena, Italia (Siena) - Duomo (Cattedrale di Santa Maria Assunta), orgue de la Maison Tamburini, 1966, opus 520: voir ici et aussi ici (= monographie en italien). Autre orgue: Siena, Italia (Siena) - Duomo (Cattedrale di Santa Maria Assunta), Cappella della Madonna del Voto: voir ici. Les 4 orgues de cette cathédrale sont rattachés à une même et unique console dans le nef: le petit orgue de choeur, l'orgue en hauteur situé à gauche du choeur (avec les chamades), l'orgue en hauteur situé à droite en face de celui de gauche, et enfin l'orgue de la Cappella della Madonna del Voto (4 orgues, 4 buffets et 4 claviers et un pédalier, le tout géré électriquement). Nous disposons de 2 sources de renseignements: la base mondiale sur l'Orgue (www.orgbase.nl d'une part) et, d'autre part le site italien Wikipedia sur les orgues de la cathédrale de Sienne. Dans le site italien, on indique que les 4 orgues sont jouables depuis la console unique. Dans le site néerlandais (base de données mondiales sur les Orgues), on précise que l'orgue de la Cappella della Madonna del Voto dispose, toutefois, en plus, d'une console en fenêtre à traction mécanique. 


•   MANTOUE, CATHEDRALE: voici la cathédrale de Mantoue: voir ici. Et l'orgue bien décrit en italien avec photo et disposition des jeux: voir ici. Vidéo à disposition: écouter ici. (Vidéo de qualité moyenne). En BONUS supplémentaire, voici le Conservatoire de Mantoue et son orgue remarquable: voir ici et bien sûr ici aussi, par le facteur Glauco Ghilardi (2011).


•   VERONE,CATHEDRALE: la cathédrale de Vérone: voir ici. Verona, Italia (Verona) - Cattedrale di Santa Maria Matricolare, Organo in Cornu Epistolae, G. Antegnati, vers 1580, restauré par B. Formentelli en 1992: voir ici. La monographie Wikipedia suivante donne la composition des jeux des 2 magnifiques orgues qui se font face: celui de l'Evangile et celui des Epîtres et en plus l'orgue de choeur récent (2007, facteur Diego Bonato): voir ici pour cet ensemble organistique. Une autre église avec un orgue de valeur à Vérone: voir ici. (Il s'agit de: Verona, Italia (Verona) - Chiesa di Sant'Anastasia : voir ici (photo et composition des jeux: A. Scudellino, 1625, restauré en 1937 par D. Farinati).


•   PADOUE (PADOVA), CATHEDRALE: pour la cathédrale: voir ici. Cette cathédrale contient 2 orgues qui, selon une tradition italienne, se font face dans l'espace du choeur. Le site suivant, en bas de la monographie, donne les photos des 2 instruments et leur composition: voir ici. Orgue de gauche, de l'Evangile, (cliché par Didier Descouens): voir ici. Orgue de droite, de l'Epître, (cliché par Didier Descouens): voir ici. Les 2 orgues ont été réunis en un seul, tout en conservant les 2 buffets (travaux de la Maison Tamburini). Il y a une console unique dont les 3 premiers claviers pilotent les orgues de l'Evangile et de l'Epître. Le 4ème clavier fait sonner un orgue "Solo" placé proche du presbytère. En plus cette cathédrale possède un orgue de choeur (organo Corale) construit par le facteur Francesco Zanin en 1999. Ce petit instrument est indépendant: un clavier, et un pédalier. - Une curiosité suisse à Padoue: Padova, Italia (Padova) - Chiesa del Sacro Cuore di Gesù, orgue Metzler, CH: 1934, puis modifié par R. Ziegler, puis installé à Padoue en 2009: voir ici. Pour la composition des jeux actuellement de cet orgue Metzler/Ziegler/et modifications suivantes: voir ici, c'est intéressant !


•   VENISE, Chiesa di San Salvadorcette église de Venise abrite un fabuleux orgue construit par le facteur J. Ahrend et inauguré en 2009. En voici, en bref, l'historique: un orgue, dans cette église, remonte au 16ème siècle (vers 1530 probablement). L'instrument fut retiré et remplacé par un orgue du 18ème s. (facteur anonyme). Cet orgue ne fut plus jouable du fait de modifications peu respectueuses. En 2004, Jean-Luc Jaquenod, organiste français, passionné de Musique de la Renaissance, proposa de faire construire à ses frais un orgue italien de style Renaissance dans ce lieu. Ce devait être le facteur J. Ahrend qui devait s'acquitter de cette tâche. Jaquenod demandait en plus de disposer d'un logement à Venise. La demande fut acceptée. Le facteur F. Zanin enleva l'orgue devenu injouable et c'est J. Ahrend, aidé de son fils Hendrik, qui s'attela à la tâche de réaliser l'orgue Renaissance souhaité. Il fut inauguré en 2009 par l'organiste italien Lorenzo Ghielmi. Il semble que ce magnifique instrument soit le seul orgue avec les caractéristiques authentiques de la Renaissance, à Venise. Il est richement décoré par le peintre italien: Francesco Vecellio. Et voici le résultat: admirer ici (document de Didier Descouens - Opera propria). Et le lien pour l'église et l'orgue: voir ici. Ce dernier lien donne la composition des jeux de ce superbe instrument symbolisant le style italien de l'orgue ancien ! Autre lien à consulter: voir ici.


•   VENISE, BASILIQUE SAN MARCO: voici un lien en italien présentant cette église célèbre: voir ici. Le lien suivant présente l'ensemble des orgues de San Marco: voir ici. Il y a, comme très souvent en Italie, un orgue de l'Evangile (à gauche) et un autre côté Epître (à droite). Deux autres orgues anciens (18ème siècle) complètent l'ensemble. Deux autres orgues (Tamburini et Mascioni, du 20ème s.) ont été retirés et placés dans d'autres église de Venise. L'orgue le plus important de San Marco est celui côté Evangile (il date de 1766 mais a été restauré et modifié par différents facteurs dont la Maison Tamburini en 1972 (transmission mixte mécanique pour les notes et électrique pour les jeux). La console est en fenêtre. Voici deux vues de cet orgue: voir ici (copyright @) et voir ici aussi (copyright @). Orgue de l'Evangile à San Marco: voir ici. Orgue de l'Epître à San Marco: voir ici. Album de photos sur San Marco de Venise: voir ici (copyright @). Autres renseignements (compositions de jeux) sur les orgues de San Marco de Venise: voir ici. Et galerie de vues intérieures de San Marco: voir ici.


•   TRIESTE, CATHEDRALE: la cathédrale de Trieste, que voici, possède un orgue de la Maison Mascioni, restauré depuis, mais datant de 1922: voir ici. Une autre église de Trieste, la Chiesa di San Vincenzo de Paoli, possède un autre orgue Mascioni de 1971: voir ici.


•   PARME, CATHEDRALE: la cathédrale de Parme est un chef-d'oeuvre de l'architecture italienne avec un baptistère imposant, de style roman. Cette cathédrale contient trois orgues: un grand orgue (côté Evangile) des facteurs Serassi (1787), restauré en 1865, par A. Sangalli, puis par Mascioni, en 2001: voir ici et ici aussi. On relève la présence d'un orgue de choeur (Organo Corale) de Mascioni (1942): voir ici et aussi ici. On cite encore un orgue de Crypte de 1895, restauré en 2007: voir ici et ici aussi. L'ensemble de ces instruments est résumé dans lien suivant: voir ici. La cathédrale de Parme par Joao Eduardo Figueiredo (copyright): voir ici. Et vue intérieure par Félix Prado (copyright): voir ici. Il est à remarquer que la cathédrale de Parme ne possède pas d'orgue-réplique en face de l'instrument Serassi-Mascioni comme c'est la tradition en Italie: il y a bien un balcon en face de l'orgue, mais point d'instrument ! 


•   GENES (GENOVA), CATHEDRALE: voici cette église: voir ici. Et l'orgue de cette église est ici: Chiesa di Nostra Signora della Consolazione, orgue G. Locatelli jr., 1880, restauré par Mascioni, 1974: voir la composition. Autre référence pour cette église de Gênes: voir ici.


•   ROME, BASILIQUE SAINT-JEAN-DE-LATRAN: terminons cette rubrique de BONUS d'orgues pour l'Italie avec la fameuse Basilique romaine St-Jean-de-Latran. Histoire (source Wikipedia): La basilique Saint-Jean-de-Latran (San Giovanni in Laterano) est l'une des quatre basiliques majeures de Rome, édifiée sur le mont Latran. Son titre exact est basilique du Très-Saint-Sauveur et des saints Jean Baptiste et Jean l'Evangéliste. Premier édifice monumental chrétien construit en Occident, à partir de 320, elle est l'église cathédrale de l'évêque de Rome, le pape. Tout comme le palais du Latran qui lui est contigu, elle est la propriété du Saint-Siège et bénéficie à ce titre du privilège d'extraterritorialité. Elle est considérée comme la « mère » en ancienneté et dignité de toutes les églises de Rome et du monde. Elle porte le titre, inscrit sur le fronton, de « omnium urbis et orbis ecclesiarum mater et caput », qui signifie « mère et tête de toutes les églises de la ville et du monde ». Première église à être publiquement consacrée — le 9 novembre 324 par le pape Sylvestre Ier — elle prit progressivement (à partir du XIIe siècle) le nom de basilique Saint-Jean par association à son important baptistère voisin, dédié à saint Jean-Baptiste, le plus ancien de Rome. Pendant plus de dix siècles, les papes (évêques de Rome) résidèrent dans le palais du Latran voisin. Dans les murs de la basilique se réunirent plus de 250 conciles, dont les cinq conciles oecuméniques du Latran. Ses immenses portes d'entrée en bronze proviennent de la Curie Julia, réinstallées là au milieu du XVIIe siècle. Sur le plan des orgues, la basilique de St-Jean-de-Latran réunit 5 orgues:

- l'orgue des Epîtres construit par Morettini, 1886: voir ici.

- l'orgue de l'Evangile, par Morettini, 1886: voir ici

- l'orgue de la chapelle Corsini: voir ici

- l'orgue principal de la basilique: luca Blagi (1598), agrandissement en 1747, restauration par Morinetti en 1934, puis par B. Formentelli en 1985: voir ici

- un orgue positif: voir ici

- on retrouve ces orgues décrits en détail (composition des jeux, photos, dates) dans le lien essentiel suivant: voir ici. Mais aussi ici: voir ici

- différents liens pour cette Basilique: voir ici. Et trois photos de l'auteur Jean-Pierre Dalbéra dans Flickr: voir ici, aussi ici et aussi ici.

       

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage