WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > France > Alsace (région) > Eschentzwiller (Haut-Rhin): orgue Silbermann
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Alsace (région)
Blodelsheim (orgue Silbermann)
Eguisheim (orgue Callinet/Kern)
Ensisheim (orgue Rinckenbach)
Eschentzwiller (Haut-Rhin): orgue Silbermann
Guebwiller (orgue C. Mutin)
Molsheim (orgue Silbermann/Kern)
Obernai (égl. Sts-Pierre-et-Paul)
Ribeauvillé (orgue historique)
Sélestat (Ste-Foy, orgues)
Sélestat (St-Georges, orgue)
Strasbourg (St-Pierre-le-J., catho.)
Thann (collég. St-Thiébaut)
Turckheim (orgue)
Wasselonne (égl. St-Jean Bosco)
Bourgogne (région)
Franche-Comté (région)
Altkirch (église N.-Dame, orgue)
Angers (cathédrale, orgues)
Aups (Var: orgue italien)
Avignon (deux orgues à voir)
Barjols: orgue précieux de Provence
Bettlach (orgue Callinet magnifique)
Colmar (Collégiale)
Colmar, St-Matthieu
Ebersmunster (orgue A. Silbermann)
Ferrette (orgue Roethinger, 1926)
Fréjus (cathédrale, Var)
Grasse: ancienne cathédrale
Grenoble (église St-Louis, orgue Formentelli)
Hirsingue (Ht-Rhin, orgue Guerrier)
Lyon (Conservatoire Nation. Sup. de Musique)
Le Mans (cathédrale, orgue)
Marmoutier (orgue A. Silbermann)
Mirepoix, un orgue Link
Mulhouse (église cathol. St-Etienne)
Mulhouse (église réform. St-Jean)
Nancy cathédrale (Lorraine)
Nantes, la cathédrale, orgues
Narbonne (ancienne cathédrale, orgue)
Noyon (cathédrale, orgues)
Paris, la capitale de la France
Poitiers (cathédrale, orgue Clicquot)
Ribeauvillé (Alsace)
La Roche-sur-Foron (orgue, fact. italienne)
Roquebrune-sur-Argens, orgue
Roquevaire (Provence)
Rouffach (Alsace)
Saint-Maximin (orgue J. E. Isnard)
Saint-Omer (un grand Cavaillé-Coll)
Saint-Raphaël (N.-Dame-de-la-Victoire)
Saint-Sever (Landes)
Seppois-le-Haut (Ht-Rhin)
Strasbourg (cathédrale N.-Dame)
Strasbourg (St-Pierre-le-Jeune, réf.)
Strasbourg (St-Pierre-le-Vieux, cathol.)
Strasbourg (St-Thomas: Silbermann)
Tain l'Hermitage: N.-Dame Assomption
Thomières (orgue Micot)
Toulouse (cathédrale St-Etienne)
Toulouse (Musée des Augustins)
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Eschentzwiller (Haut-Rhin): orgue Silbermann


Eschentzwiller (Haut-Rhin, Alsace): renaissance d'un bel orgue J.-A. Silbermann

Vue de l'orgue Silbermann de Eschentzwiller. Flyer du concert d'inauguration

 

•   En Alsace (Département du Haut-Rhin), il y a une petite cité, Eschentzwiller, proche de Mulhouse, dont l'église Saints-Pierre-et-Paul recèle un orgue de Jean-André Silbermann (1712-1783), fils d'André Silbermann. Cet orgue fut construit en 1738 pour le couvent d'Unterlinden de Colmar. J.-A. Silbermann ajouta un Positif de dos de 6 jeux en 1743 (l'instrument comportait alors une vingtaine de jeux). Vint la Révolution qui provoqua la fermeture du Couvent et la vente de l'orgue Silbermann à l'église et paroisse d'Eschentzwiller où il est transféré en 1793. Il y fut remonté par un facteur de Thann (un dénommé Jean-Joachim Henry). En 1848, des facteurs suisses, les Frères Burger de Laufon, modifièrent nettement l'instrument (exemple d'un orgue BURGER en Suisse = voir ici): le buffet Silbermann est rehaussé et agrandi pour accueillir des jeux de Bourdon de 16', une Montre de 8' et une Gambe de 8'. De plus la Pédale reçoit un 16'. La console est retournée et placée dans le Positif vidé. Le clavier d'Echo disparaît. Ainsi 12 jeux neufs sont ajoutés. Le beau Silbermann perd son caractère pour plonger dans le style romantique de l'époque. De nouvelle modifications sont entreprises par un autre facteur de Rouffach, cette fois, en 1895. En 1917, les tuyaux de façade en étain sont saisis par les Allemands. Le facteur Joseph Rinckenbach d'Ammerschwihr remplacera les tuyaux saisis par des tuyaux en zinc, ceci en 1923. Malgré ces mésaventures, la façade d'origine du beau Silbermann est encore présente au sein du buffet. La Manufacture Kern de Strasbourg doit réparer l'orgue qui est endommagé lors de travaux à la voûte dans les années 1950. Kern ajoute quelques jeux de détail dans le style néo-classique. En 1986, une Association pour la Restauration de l'orgue Silbermann d'Eschentzwiller (association ARODE). Le classement de la partie instrumentale Silbermann restante intervient en 1987. Une nouvelle intervention des facteurs Kern a lieu en 1989, puis encore en 2000 (tentative pour revenir à la situation d'origine). A ces occasions, les tuyaux de façade sont remplacés par le retour à l'étain. La Manufacture de Q. Blumenroeder de Haguenau reçoit le mandat de restaurer complètement ce magnifique instrument (travaux de 2014-2016): instrument complètement démonté et entièrement restauré dans son état d'origine, avec le Positif de dos de 1743. Ce fut un travail considérable. Blumenroeder préfère parler de reconstruction plutôt que de restauration, car les modifications apportées aux tuyaux d'origine ont nécessité pas mal de recherches dans différents instruments Silbermann d'Alsace. L'orgue fut inauguré par un récital de Benjamin Alard, en septembre 2016. Le buffet a été classé en 2015. Sur 1060 tuyaux actuels, l'orgue en compte encore 631 d'origine. 


•   Eglise: elle date du 15ème siècle avec un clocher de 1495. Les registres paroissiaux datent de 1581. L'édifice fut reconstruit en 1758


•   Dans cette page, nous faisons figurer quelques clichés récents concernant cet orgue Silbermann, ainsi que sa composition des jeux actuelle. 


•   Liens

    -  http://orguesfrance.com/EschentzwillerEglise.html (lien pour l'orgue), 

    -  https://monumentum.fr/eglise-catholique-saints-pierre-et-paul-pa68000003.html (l'église), 

    -  historique des lieux: lire ici

    -  lien sur le patrimoine: voir ici

    -  https://arode.fr/lorgue-jean-andre-silbermann-1738-1743/ (lien pour l'orgue), 

    -  https://arode.fr/lorgue-historique-complet/ (historique complet de l'orgue), 

    -  http://blumenroeder.fr/pages/restaurations-orgues.html?idArt=17 (page du site Blumenroeder où figurent les travaux concernant Eschentzwiller).   


Vue de l'église: ci-dessous, à droite

Vue de l'église. Source: site de la mairie


Vue du village depuis les alentours: ci-dessous, à droite

Vue du village de loin avec son église. Source: page Facebook


Composition des jeux de l'orgue: ci-dessous, à droite

Les jeux de l'instruments restauré. Source: site Internet Q. Blumenroeder


Autre vue de l'orgue: ci-dessous, à droite

L'orgue restauré. Source: site Internet du facteur Blumenroeder


Situation géographique du village: ci-dessous, à droite

Carte géographique pour le village. Source: Viamichelin

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage