WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Italie > Milan, Dôme: essai de compréhension des orgues
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Appiano/Eppan: orgue Verschueren
Breno (Lombardie: S. Maurizio)
Brescia (orgues historiques)
Como (Dôme, orgues hist.)
Milan, Dôme: essai de compréhension des orgues
Photos Dôme: Milan
Nals (orgue au buffet historique)
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Milan, Dôme: essai de compréhension des orgues


Dôme de Milan: rubrique où l'auteur essaie de guider le lecteur au sein de l'orgue colossal des lieux

Le Dôme de Milan, monument exceptionnel. Source: wikipedia.org

 

•   En cette période d'Exposition Universelle de Milan (2015), nous avons voulu essayer d'explorer et, espérons-le, d'un peu mieux comprendre l'histoire, mais surtout le fonctionnement du gigantesque complexe organistique du Dôme de Milan.

•   L'histoire de la cathédrale de Milan remonte au 5ème siècle déjà. L'histoire des orgues de cet édifice remarquable remonte au 14ème siècle déjà. Il s'agit, selon certaines sources, du plus grand orgue d'Italie et de l'un des plus considérables en Europe. A l'image de ce qui se pratique relativement couramment en Allemagne, les derniers facteurs (notamment la Manufacture Tamburini), ont voulu compléter les superbes orgues historiques de cette cathédrale par des instruments supplémentaires de style italien (mais modernes) et mettre le tout en "réseau" électrifié pour pouvoir maîtriser l'ensemble depuis une unique console à 5 claviers placée à proximité du choeur. Un orgue de choeur indépendant, mobile, à traction mécanique, fut, lui aussi, à la fin du 20ème siècle transformé et relié à une console électrifiée de 3 claviers (dans la nef), et en partie aussi relié à la console majeure à 5 claviers. On est donc dans une situation qui rappelle un peu celle du Dom de Passau (Bavière) ou aussi celle de la cathédrale de Cologne ou encore celle de la fameuse cathédrale de Fribourg-en-Brisgau (que nous avons visitée: 4 orgues présents et reliés entre eux à une seule console). Maîtriser un tel ensemble de 5 instruments nécessite (ici dans le cas de Milan) la présence d'un organiste extrêmement doué et aimant la complexité de tels ensembles considérables.

•   Le lecteur trouvera plusieurs liens ci-dessous qui donnent, en italien, l'historique de ces instruments de Milan. Sachant que les liens peuvent être désactivés ou brisés (Dieu sait si nous en avons l'habitude), nous avons recopié la composition la plus récente de cet ensemble organistique (en italien). L'histoire de cet orgue gigantesque commence en 1395. En 1490, Bartolomeo Antegnati y travaille, puis Gian Giacomo Antegnati également en 1540. De 1600-1800 y travaillent les facteurs: MICHELANGELO VALVASSORI (auteur de l'orgue historique Sud, au Dôme de Milan), CARLO PRATI, ANTONIO BRUNELLI, GIOVANNI PAOLO BINAGHI, GIOVANNI ANTONIO BOSSI, GIOVANNI BRUNELLI, ROCCO BINAGHI, ANGELO e ANTONIO BOSSI. Puis vient Eugenio Biroldi en 1825, puis les Fratelli Serassi en 1842, puis Pietro et Luigi Bernasconi en 1876, ensuite vinrent les Balbiani-Vegezzi-Bossi et les Mascioni, et finalement la manufacture Tamburini en 1965-66 et enfin en 1984-86. En 1999-2000, l'ensemble organistique fut complètement nettoyé et accordé. Un constructeur de transmissions électriques + combinateurs électroniques (Spraeorgani) permet de voir, dans son site (vers le haut de cette page d'accueil), le détail de la console de l'orgue de Milan et les détails électroniques de l'arrière de la console (lors de son intervention en 2002, notamment). C'est à ce moment-là que l'ensemble des différents instruments de cette cathédrale furent réellement mis en réseau à partir de la grande console à 5 claviers. [Remarque: les Antegnati sont les auteurs de l'orgue historique Nord].

•   L'orgue de choeur (Organo corale): à l'occasion de la révision de 1984-86, ce "petit orgue", primitivement à traction mécanique pure, a été adapté pour être relié, par traction électrique, à la console principale à 5 claviers et à la console de nef à 3 claviers (texte en italien = "1984-1986: in occasione del rimontaggio dei grandi organi la ditta TAMBURINI colloca una nuova consolle a tre manuali, a sinistra dell'altare maggiore che collegata all'organo corale [ques'ultimo dotato di doppia trasmissione, meccanica ed elettrica] consente la fruizione insieme ai due organi collocati nelle casse antiche e ad una sezione dell'organo positivo. In questo modo, parte dei grandi organi è utilizzabile per 'accompagnamento dei cori, che normalmente cantano nell'apposito recinto ricavato nel transetto". La console à 3 claviers du transept/nef permet de jouer l'orgue de choeur avec une partie des instruments placés dans les buffets historiques anciens et avec une section de l'orgue Positif. Cette combinaison est utilisée pour l'accompagnement du chant choral durant certains offices. Toutefois, l'orgue de choeur, malgré cette modernisation (traction électrifiée), reste un instrument indépendant à 2 claviers et pédalier, si cela est nécessaire.

•   La hauteur intérieure de la nef centrale de cette cathédrale est de 45 m, ce qui la met en 3ème position dans les cathédrales européennes, derrière Beauvais (F) et St-Pierre de Rome.


•   Composition de l'ensemble organistique du Dôme de Milan à la console générale de 5 claviers [sources: les nombreux sites Internet qui publient cette composition en italien, notamment le lien Wikipedia de référence]:  

--> I tastieraOrgano Positivo (Clavier I: Positif): Principale violone 16’, Principale I 8’, Principale II 8’, Gemshorn 8’, Ottava 4’, XII 2’2/3, XV-XIX 2’-1’1/3, Ripieno 5 file, Ripieno 6 file, Bordone 16’, Flauto a camino 8’, Flauto conico 8’, Flauto doppio 4’, Nasardo 2’2/3, Flagioletto 2’, Terza di Nasardo 3’3/5, Piccolo 1’, Viola da gamba 8’, Fugara 4’, Salicionale 8’, Unda maris 8’, Corno di bassetto 16’, Corno inglese 8’, Tuba mirabilis 8’, Tromba armonica 8’, Chiarina 4’, Tremolo. [Le Positif est localisé dans le buffet Nord (gauche), moderne, de la Maison Tamburini, buffet situé plus en avant dans le choeur, après le buffet historique Antegnati].

Pedale I tastiera (Pédalier du Positif): Principale 24’, Contrabbasso 16’, Violone 16’, Subbasso 16’, Basso Armonico 8’, Ottava 4’, Corno Bassetto 16’, Tromba 8’, Clarino 2’.

--> II tastiera – Grand’organoDivisione Presbiterio Nord e Divisione Presbiterio Sud (Clavier II: Grand Orgue Nord et Sud): NORD (Antegnati) = Principale 32’, Principale I 16’, Principale major 8’, Principale diapason 8’, Ottava forte 4’, XII 2’2/3, XV 2’, XIX 1’1/3, Ripieno 10 file, Bordone 8’, Flauto in ottava 4’, Flauto in XV 2’, Cornetto 4 file, Tuba forte sonorita, Tuba major 8’, Clarinetto 8’, Tromba armonica 8’, Trombina 4’. SUD (Valvassori) = Principale II 16’, Principale violone 16’, Principale forte 8’, Ottava 4’, XII 2’2/3, XV 2’, XIX – XXII, Ripieno 10 file, Flauto aperto 8’, Flauto ottaviante 4’, Flauto in XVII 1’3/5, Viola armonica 8’, Viola umana 8’, Tromba 16’, Tromba 8’.

Pedale II tastiera (Pédalier correspondant au clavier II de Grand Orgue): NORD (Antegnati) = Acustico 64’, Principale 32’,Principale 16’, Subbasso 16’, Principale 8’, Bordone 8’, Ottava 4’, Bordoncino 4’, Controfagotto 16’. SUD (Valvassori) = Contrabbasso 32’, Contrabbasso 16’, Gran Quinta 10’2/3, Basso forte 8’, Quinta 5’1/3, Contrabombarda 32’, Bombarda 16’, Tromba 8’, Clarone forte 4’. [A noter que cet orgue est doté d'un 64' acoustique à la pédale].

--> III tastiera – Organo Recitativo espressivoDivisione Presbiterio Nord (Clavier III: Récit expressif Nord): NORD = Principale armonico 16’, Principale 8’, Principale diapason 8’, Eufonio 8’, Ottava 4’, XV 2’, Mixtur 3 file, Scharf 3 file, Zimbel 2 file, Bordone 8’, Flauto in selva 4’, Flauto ottaviante 4’, Fonino 4’, Flauto in XII 2’2/3, Flautino 2’, Larigot 1’1/3, Controgamba 16’, Flauto celeste 8’, Viola d’orchestra 8’, Salicet 4’, Concerto violini 4 file, Gran concerto viole, Controtuba 16’, Tromba di corno 8’, Tuba 8’, Oboe 8’, Cornamusa 8’, Tuba 4’, Corale angelica 2 file, Tremolo.

Pedale III tastieraPresbiterio Nord (Pédalier: division expressive Nord): NORD = Principale armonico 16’, Basso violone 8’, Subbasso 16’, Bordone 8’, Violoncello 8’, Fugara 4’, Controtuba 16’, Tuba 8’.

--> III tastiera Divisione Organo Corale (Clavier III, pour jouer de l'Organo Corale [orgue de choeur]): Principale 8’, Ottava 4’, XV 2’, Ripieno 4 file, Flauto a camino 8’, Bordone 8’, Cimbalino 2 file, Principalino 4’, Ottava 2’, Violoncello 8’.

Pedale III tastieraCorale (Pédalier commandant les jeux de pédale de l'Organo Corale): Subbasso 16’, Bordone 8’, Basso 8’, Clarone 8’. [L'Organo Corale dispose d'une console individuelle incorporée à l'instrument, avec traction mécanique, mais il peut aussi être joué depuis une console électrifiée à 3 claviers indépendante à l'angle du transept Nord].

--> IV tastieraOrgano Solo (Clavier IV: Orgue Solo. Buffet SUD Tamburini moderne): Principale 16’, Principale stentor 8’, Principalino 4’, Mixtur 6 file, Quintante 16’, Flauto a camino 8’, Tibia major 4’, Flauto in quinta 5’1/3, Flauto ottaviante 4’, Grosse tierce 3’1/5, Squillante 2’, Sesquialtera 2 file, Gamba serafona 8’, Armonica 8’, Fugara 4’, Flauto solista 4’, Viola celeste 8’, Coro d’archi 5, Corno orchestrale 8’, Corno inglese 8’, Tuba trionfale 8’, Cornetto di fanfara 5’1/3, Chiarina 4’, Tremolo. [Nous n'avons pas trouvé d'explication claire pour le jeu Squillante: il semblerait, selon nos recherches, qu'il pourrait s'agir d'un jeu de Cymbale].

Pedale IV tastiera (Pédalier pour l'Organo Solo, division IV. Buffet SUD Tamburini moderne): Principale 24’, Principale stentor 16’, Tibia 16’, Armonica 16’, Basso forte 8’, Principalino 8’, Tuba profonda 16’, Tuba 8’, Trombina 4’.

--> V tastieraOrgano Eco espressivo (Clavier V: Echo expressif. Buffet SUD Tamburini moderne): Principale aperto 8’, Principale conico 8’, Ottava armonica 4’, Voce angelica 8’, Armonia eterea 5 file, Gemshorn 16’, Corno di notte 8’, Flauto silvestre 4’, Flauto in XII 2’2/3, Flautino 2’, Viola d’amore 8’, Concerto violini 4 file, Corno francese 8’, Oboe d’eco 8’, Tremolo.

Pedale V tastiera (Pédalier de l'Echo expressif. Buffet SUD Tamburini moderne): Flauto 16’, Basso d’eco 8’, Flauto 4’.

--> Consolle maggiore (Lato destro del presbiterio) [Console principale réunissant l'ensemble des divisions]: 5 claviers de 61 touches, pédalier de 32 marches.

--> Consolles in tribuna (Lato Nord e lato Sud): 1 Tastiera di 61 tasti, Pedaliera di 24 pedali [Consoles secondaires individuelles des buffets historiques Antegnati et Valvassori. Ces consoles individuelles permettent de jouer de ces orgues hors de la console à 5 claviers].

--> Consolle in navata (nef/transept Nord): 3 Tastiere di 61 tasti, Pedaliera di 32 pedali [cette console n'est pas la console principale de 5 claviers ! Elle permet de jouer entièrement de l'orgue de choeur et d'accéder, notamment, à certains jeux de l'orgue Positif (Organo Positivo), ceci pour soutenir efficacement le chant choral].

--> Console centrale à 5 claviers: Trasmissioni elettriche. Unioni e accoppiamenti. Totali 3025 combinazioni aggiustabili. Crescendo. Staffe per espressione III e V tastiera (pédales d'expression pour les claviers III et V).

Le raccordement de l'orgue de choeur (Organo Corale) à la console centrale a, apparemment, selon Wikipedia, eu lieu en 2012.


•   Il existe encore un orgue de crypte: du facteur Tamburini. Orgue avec 2 claviers et un pédalier, 16 jeux et 2 Tremolos. La crypte est à gauche de l'autel principal. La console de l'orgue de crypte est indépendante et la traction en est électro-pneumatique (restauration en 1941). Cet orgue est indépendant de tous les autres et indépendant de la console à 5 claviers.

Composition de l'orgue de crypte:

Prima tastiera - Espressivo (Clavier I, expressif): Principale 8', Ottava 4', Decimaquinta 5', Ripieno 5 file, Corno di camoscio 8', Salicionale 8', Sesquialtera 2 file, Tremolo.

Seconda tastiera - Espressivo (Clavier II, expressif): Principale 8', Ottava 4', Decimaquinta 5', Ripieno 5 file, Corno di camoscio 8', Salicionale 8', Sesquialtera 2 file, Tremolo. 

Pedale (Pédalier): Bordone 16', Bordone 8'.


•   Liens qui ont permis l'élaboration de cette approche des orgues du Dôme de Milan (lien actifs en 08. 2015):

    -  https://it.wikipedia.org/wiki/Organi_del_Duomo_di_Milano (lien Wikipedia sur les orgues),

    -  description globale du Dôme et des orgues: voir ici,

    -  historique en italien: lire ici,

    -  http://www.pianistavincenzo.altervista.org/grande.htm (autre lien),

    -  https://www.youtube.com/watch?v=UmRUt3224OU (une audition),

    -  composition de l'orgue: lire ici,

    -  le titulaire à la grande console: voir ici,

    -  https://it.wikipedia.org/wiki/Tamburini (manufacture Tamburini), et aussi ici,

    -  https://it.wikipedia.org/wiki/Duomo_di_Milano (Dôme de Milan, photos),

    -  https://en.wikipedia.org/wiki/Milan_Cathedral (en anglais),

    -  http://marietto.altervista.org/mi_-_duomo.htm (site majeur pour bien comprendre, ou essayer de comprendre),

    -  http://marietto.altervista.org/mi_-_duomo_corale.htm (l'orgue de choeur),

    -  autre lien sur les orgues: voir ici,

    -  http://structurae.info/ouvrages/cathedrale-de-milan (cathédrale de Milan),

    -  http://www.sacred-destinations.com/italy/milan-cathedral (autre lien riche),

    -  autre lien instructif: lire ici,

    -  une verrière de ce Dôme: voir ici (© !),

    -  vue axiale de la cathédrale, l'une des plus grandes du monde: voir ici (© !).


•   Une brève rubrique de "photos" sera ouverte en annexe. Les clichés proviennent tous de " it.wikipedia.org/  ".

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage