WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Bâle-Ville, demi-canton > Bâle - Pauluskirche (Art Nouveau)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Bâle - Cathédrale
Bâle - Clarakirche (orgue Metzler)
Bâle - Eglise Don Bosco
Bâle - Elisabethenkirche
Bâle - Leonhardskirche (orgue)
Bâle - Marienkirche (St. Marien)
Bâle - Martinskirche
Bâle - Pauluskirche (Art Nouveau)
Photos (Pauluskirche)
Bâle - Peterskirche (orgue)
Bâle - Predigerkirche
Bâle - Theodorskirche (orgue Kern)
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Bâle - Pauluskirche (Art Nouveau)


Ville de Bâle, la Pauluskirche: un monument européen de l'Art Nouveau

Vue de l'orgue Kuhn (1987) de la Pauluskirche de Bâle. Cliché personnel (juillet 2008)





•  Lors de notre passage à Bâle, le 15 juillet 2008, nous souhaitions absolument nous arrêter longuement autour et dans la fameuse Pauluskirche, monument d'une exceptionnelle beauté, expression accomplie du courant Art Nouveau en Suisse et en Europe centrale (en Allemagne, en Suisse alémanique, on parle de Jugendstil pour qualifier l'Art Nouveau). La Pauluskirche de Bâle n'a subi aucune atteinte dans la pureté de son style, les restaurations ayant été très respectueuses des qualités remarquables de l'édifice. La manufacture d'orgues Kuhn a restitué le buffet d'orgue dans sa beauté d'origine.

•  Le lecteur de cette page fera bien de lire la rubrique sur la Pauluskirche de Berne.


•  Brève histoire de l'édifice [nous nous appuyons sur l'ouvrage suivant: Pauluskirche 1901-2001, plaquette de 25 pages éditée à l'occasion de la restauration de cette église, Evangelisch-reformierte Kirchgemeinde St. Leonhard, Quartiergemeinde Paulus, Basel, Steudler Press AG].

Le quartier de la Paroisse Paulus de Bâle est un quartier de maisons aisées, construites entre la toute fin du 19ème siècle et le début du 20ème s. Ces façades traduisent une certaine aisance et une urbanisation moderne, loin des rues étroites de la vieille ville. Plusieurs façades (pas toutes, malheureusement) sont actuellement encore des chefs-d'oeuvre de l'Art Nouveau (Jugendstil). La nécessité de construire une église paroissiale, dépendant toutefois de l'église St. Leonhard, se fit sentir vers 1889. Un concours fut lancé en 1896. Dans le jury figuraient de grands noms de l'architecture de cette époque venant, notamment, d'Allemagne du Nord, par exemple. Ce fut le projet remarquable du Bureau d'architectes Curjel & Moser qui remporta le premier prix. Carl Moser (1860-1936) fut l'architecte qui surveilla l'ensemble du chantier. La construction s'étendit de 1898 à 1901, en pleine période Art Nouveau ! La consécration de la Pauluskirche eut lieu le 17 novembre 1901. L'ensemble de l'édifice, pour l'amateur d'art, peut être considéré comme un véritable "catalogue" des formes et expressions de l'Art Nouveau. L'architecture est néo-romane extérieurement. A l'intérieur, l'architecte fait appel à des éléments néo-romans mais aussi gothiques. L'art du vitrail religieux de style Art Nouveau s'épanouit totalement également, à l'intérieur. La chaire, dominée par la façade du buffet de l'orgue, est intégrée à un mur superbe traité, notamment, avec des éléments sculptés très fins, entrelacés, et par deux grandes mosaïques.

Les artistes suivants ont travaillé dans l'édification de la Pauluskirche de Bâle:

     -  Carl Burckhardt (1878-1923), pour le relief du portail principal d'entrée,

     -  Otto Kiefer (1874-1938), sculpteur, qui travailla, notamment aux ornements de la tour. Il est aussi l'auteur du décor sculpté remarquable qui encadre la chaire,  

     -  Max Laeuger (1864-1952), qui travailla aux vitraux de cet édifice (il est originaire de Lörrach),

     -  Heinrich Altherr (1874-1951) est l'auteur des mosaïques sur les côtés de la chaire,

     -  Carl Moser (1860-1936) qui dessina de nombreux ornements de l'édifice: notamment le lustre immense qui est l'oeuvre d'artisans bâlois, la façade du buffet de l'orgue également.

Une restauration approfondie de la Pauluskirche fut entreprise dès 1999 pour se terminer en 2001 (pour le centenaire de l'édifice).


•  Les orgues: le premier instrument de la Pauluskirche datait de 1901 et était l'oeuvre du facteur d'orgues bâlois Jakob Zimmermann (1860-1929). J. Zimmermann (parfois orthographié Zimmerman) avait repris la filiale bâloise des facteurs d'orgues Weigle de Stuttgart-Echterdingen. Cette filiale avait été fondée, en 1885, par Karl Weigle. L'orgue Zimmermann comptait 35 jeux sur 3 claviers et pédalier (traction pneumatique). Il fut modifié en 1939 à 41, avec des transformations notamment de son buffet. Mais l'instrument devenait de plus en plus difficile à entretenir. En 1981, une Commission des orgues existait déjà, et souhaitait "conserver l'orgue dans son espace en s'orientant vers une conservation du buffet ainsi que de la qualité sonore d'une grande partie des jeux en prévision d'une construction neuve dans un sens restauratif, l'instrument devant être refait avec l'idéal voulu pour la Pauluskirche en 1901". La Manufacture d'orgues Kuhn réalisa la restauration/reconstruction de l'orgue, avec une inauguration qui eut lieu en septembre 1987. Sur 53 jeux réels, 30 ont pu être totalement ou partiellement repris de l'instrument d'origine. Actuellement, c'est un orgue très spécifique du répertoire romantique. Dans la rubrique suivante, la Manufacture Kuhn donne les détails du travail effectué: cliquer ici .


•  Composition de l'orgue Kuhn de la Pauluskirche de Bâle:

Clavier 1 (Hauptwerk, Grand-Orgue): Prinzipal 16', Prinzipal 8', Doppelflöte 8', Rohrgedeckt (Bourdon à cheminée) 8', Viola da Gamba 8', Oktave 4', Blockflöte 4', Quinte 2 2/3', Superoktave 2', Grossmixtur (Grande Mixture) 5r 2 2/3', Kleinmixtur (Petite Mixture) 4r 1 1/3', Kornett 3-5r (depuis c) 8', Trompete 8'.

Clavier 2 (Positiv expressif): Quintatön 16', Geigenprinzipal 8', Bourdon 8', Viola 8', Prinzipal 4', Rohrflöte (Flûte à cheminée) 4', Gemshorn (Cor de chamois) 4', Flageolet 2', Gemsquinte 1 1/3', Mixtur 3-4r 2', Trompete 8', Klarinette 8', Tremulant.

Clavier 3 (Schwellwerk, Récit): Bourdon 16', Prinzipal 8', Hohlflöte (Flûte creuse) 8', Salicional 8', Voix céleste 8', Oktave 4', Querflöte 4', Nazard 2 2/3', Waldflöte 2', Tierce 1 3/5', Sifflet 1', Plein-Jeu 5r 2 2/3', Trompette harmonique 8', Oboe 8', Voix humaine 8', Clairon harmonique 4', Tremulant.

Pedal: Subbass 32', Prinzipalbass 16', Subbass 16', Zartbass (Basse douce) 16', Oktavbass 8', Lieblich Gedeckt (Bourdon aimable) 8', Violoncello 8', Oktave 4', Flötbass 4', Posaune (Trombone) 16', Trompete 8', Clairon 4'.

Accouplements: II/I, III/I, III/II, I/P, II/P, III/P. Traction mécanique avec tirage des jeux électrique. Sommiers à coulisses. Combinateur avec 256 combinaisons possibles. Combinaisons fixes: P, MF, F, FF, TT. Pedaltutti. Registercrescendo. Une partie des tuyaux est ancienne.


•  Liens Internet à consulter

     -  https://www.erk-bs.ch/kg/baselwest/paulus,

     -  lien Wikipedia: voir ici,

     -  http://de.wikipedia.org/wiki/Jugendstil (page sur le Jugendstil, Art Nouveau),

     -  http://lartnouveau.com/ (autre lien pour l'Art Nouveau),

     -  http://en.wikipedia.org/wiki/Art_Nouveau (autre lien sur l'Art Nouveau),

     -  lien pour l'architecte Carl Moser: cliquer ici ,

     -  lien interne vers la Dorfkirche de Spiez (canton de Berne), autre édifice Art Nouveau: cliquer ici ,

     -  lien interne vers le Crématoire de La Chaux-de-Fonds, édifice Art Nouveau aussi: cliquer ici ,

     -  http://peter-fasler.magix.net/public/BSProfile2/bs_paulusref_1987.htm (l'orgue).


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel de l'orgue Kuhn de la Pauluskirche de Bâle. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.


Une vue de la Pauluskirche de Bâle: ci-dessous, à droite

Vue de la Pauluskirche de Bâle. Cliché personnel (juillet 2008)


Vue générale intérieure de la Pauluskirche: ci-dessous, à droite

Vue générale intérieure. Cliché personnel (juillet 2008)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage