WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Facteurs d’orgues > Pages individuelles > Gottfried Silbermann, le génie
Continents, pays, villes, lieux
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Pages individuelles
Jürgen Ahrend, facteur d'orgues
Arp Schnitger (1648-1719): Orgelbauer
Aubertin Bernard, Manufacture
BEDOS de Celles, dom François de (1709-1779)
Les facteurs Callinet
Les facteurs Casavant (Canada)
Cattin Gérald, facteur en Franche-Comté
Cavaillé-Coll, Aristide
Olivier Delessert (musicien-flûtier)
J. Gabler (facteur allemand, 18ème s.)
Facteurs d'orgues ISNARD, Provence
Les facteurs Moucherel (18ème s.)
Manufacture de St-Martin SA
Charles-Joseph Riepp (Ottobeuren)
Les Royer: facteurs flamands, Provence
Les Silbermann
Gottfried Silbermann, le génie
Xavier Silbermann (facteur français)
Les Walcker (Allemagne)
Page de liens (facteurs hors de Suisse)
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Gottfried Silbermann, le génie


Gottfried Silbermann, un organier de génie

Grand Orgue G. Silbermann du Dom de Freiberg (1711-14). Crédit: www.uquebec.ca/musique/orgues/allemagne/








•  Gottfried Silbermann est l'un des membres de la fameuse dynastie des Silbermann.

Nous avons voulu présenter dans ce site, majoritairement consacré à l'orgue, une rubrique sur les orgues de Gottfried Silbermann, orgues situées dans la région de Freiberg en Allemagne (ex-RDA), dans la province de Sachsen. Cette région contient un certain nombre d'orgues G. Silbermann en bon état de marche, bien restaurés. Ces instruments ont, par chance, "bénéficié" de l'oubli du régime de la RDA. Avec la chute du mur de Berlin, l'intérêt pour ces églises, souvent modestes, contenant de tels trésors organistiques du 18ème siècle classique allemand, est revenu en surface. C'est à ce renouveau que l'on doit les restaurations exemplaires de certains de ces instruments vénérables, trésors de l'âge d'or de l'orgue baroque allemand. Cette rubrique va donc faire le tour de quelques orgues G. Silbermann. Notre point de départ sera, bien entendu, la cathédrale de Freiberg qui comporte, en tribune, l'un des grands instruments G. Silbermann (44 jeux et 3 claviers). Cet orgue merveilleux, exceptionnel à tous les égards, fut construit entre 1711 et 1714. Malgré sa grandeur, c'est le second orgue de G. Silbermann. Ce dernier avait d'ailleurs implanté ses ateliers à Freiberg, ce qui explique en grande partie la présence de nombreux de ses instruments autour de cette ville. Freiberg est à 35 km de Dresde, et à une quarantaine de km de la frontière de la République Tchèque.


•  La cathédrale (ou Dôme) de Freiberg est une église romane, à l'origine. Elle brûla en 1484 et fut refaite en style gothique de la fin du 15ème s. La cathédrale conserve un très beau portail sculpté roman, appelé la "porte dorée". Le grand orgue de tribune est le plus important orgue de G. Silbermann dans la région. On le considère, selon les musicologues et organistes dans le monde, comme l'instrument ayant la meilleure sonorité au monde (il fait la synthèse entre le baroque français et saxon). L'instrument fut nettoyé en 1738. On en modifia la soufflerie. Une restauration complète eut lieu entre 1981 et 1983 (facteur Jehmlich de Dresde; voir lien ci-dessous). Cet orgue est un Silbermann pratiquement pur et non modifié. D'une manière générale, les orgues de Gottfried Silbermann peuvent être considérés comme parmi les plus beaux au monde et les plus accomplis dans leurs timbres et sonorités. Un orgue G. Silbermann est par excellence la quintessence de l'orgue baroque (premier tiers du 18ème siècle).


•  Site de la manufacture Jehmlich: http://www.jehmlich-orgelbau.de/ ,

•  Site des orgues G. Silbermann du Dom de Freiberghttp://www.musiqueorguequebec.ca/orgues/allemagne/freibergd.html (texte),

•  Site des orgues G. Silbermann du Dom de Freiberghttp://www.musiqueorguequebec.ca/orgues/allemagne/freibergd1.html (photos),

•  Site officiel de la Cathédrale de Freiberg: http://www.freiberger-dom.de/ , et le grand orgue de Freiberg: voir ici,

•  https://de.wikipedia.org/wiki/Datei:Freiberger_Dom_Chororgel_Silbermann.JPG (orgue G. Silbermann de choeur du Dom de Freiberg),

•  compositions des orgues G. Silbermann au Dom de Freiberg: cliquer ici.
    

**********************************   

•  Et maintenant: les orgues G. Silbermann de Dresde en Saxe (= Sachsen en allemand):

•  texte explicatif pour Dresde et son grand orgue de la Frauenkirche: on retrace (avec une galerie de photos remarquables) l'épopée de cet édifice considérable. L'orgue G. Silbermann fut détruit lors des bombardements des Forces alliées. L'église sera alors reconstruite dans un élan remarquable, dès 1996. L'orgue actuel: une reconstruction fidèle de l'ancien instrument de Gottfried Silbermann était impossible non seulement parce que l'instrument avait été modifié sept fois depuis sa construction, mais il avait été complètement détruit en 1945 et les devis techniques exacts de Silbermann n'étaient plus disponibles. La copie d'un des instruments de Silbermann encore existant n'était, de plus, pas réalisable, car chaque instrument est construit spécifiquement pour chaque endroit avec une acoustique bien étudiée. Le buffet sera reproduit selon les documents d'époque. Par contre la traction des jeux est électrique, mais celle des notes est une traction mécanique suspendue fidèle à la tradition de l'époque Silbermann. Lien pour le facteur Kern: http://www.kernpipeorgan.com/ , et le lien de remplacement depuis le décès de Daniel Kern: voir ici. C'est donc cette Manufacture Kern qui réalisa une reconstruction absolument grandiose d'un orgue "à la manière de G. Silbermann". Le choix des facteurs Kern était justifié par leur profonde connaissance des orgues Silbermann, notamment en Alsace (restaurations, reconstructions).

•  Voici des liens valables pour les orgues G. Silbermann de Dresde

-  composition de l'orgue Silbermann de la Frauenkirche de Dresde, avant sa destruction. Aussi rubrique de photos de la reconstruction: voir ici. Voir aussi ici (situation avant la destruction de 1945).

-  finalement l'orgue est reconstruit par la Maison Kern de Strasbourg, mais avec 4 claviers (et non 3 comme le Silbermann disparu): voir ici

-  orgues G. Silbermann en Saxe (en allemand: Sachsen), photos cliquables pour avoir l'instrument en plus grand avec sa composition: voir ici

-  encore un lien pour cet orgue reconstruit de la Frauenkirche de Dresde: voir ici

-  la Hofkirche de Dresde et son orgue Gott. Silbermann: lire ici. Et lire aussi ici: article contenant la composition de l'orgue G. Silbermann.

Dresden, Deutschland (Sachsen)-Hofkirche (Katholische Kathedrale Sankt Trinitatis), Gott. Silbermann, 1755. Z. Hildebrandt, 1755. Puis 2 interventions avant les restaurations de Jehmlich Orgelbau: 1883, 1971, 2002 et restauration conjointe avec Kristian Wegscheider en 2002: voir ici (avec plusieurs belles photos). 


************************************


•  Composition de l'orgue G. Silbermann de la cathédrale de Freiberg: Brustwek = Gedackt (Bourdon) 8', Principal 4', Rohrflöt (Flûte à cheminée) 4', Nassat 3', Oktava 2', Tertia 1 3/5', Quinta 1 1/2', Sufflöt (Sifflet) 1', Mixtur 3r. Hauptwerk = Bordun (Bourdon) 16', les 8' (Principal, Viol di Gamba, Rohrflöt, Trompet), Oktava 4', Quinta 3', Super Octav 2', Tertia 1 3/5', Cornet 5r, Mixtur 4r, Zimbel (Cymbale) 3r, Clarin (Clairon) 4'. Oberwerk = Quintadehn 16', les 8' (Principal, Gedackt, Quintadehn, Krumhorn [Cromorne], Vox humana), Octava 4', Spitzflöt 4', Super Octav 2', Flaschflöt 1', Echo 5r, Mixtur 3r, Zimbel (Cymbale) 2r. Pédale = Unterastz 32', les 16' (Principal Bass, Sub Bass, Posaune Bass [Basse de Trombone]), Octav Bass 8', Octav Bass 4', Mixtur 6r, Clarin Bass (Basse de Clairon) 4'. Les claviers comptent 60 touches et le pédalier en compte 25. Accouplements à tiroir: I/II, III/II. Tremblant pour chaque division. Battement pour l'Oberwerk. Compromis entre tempérament égal moderne et le mésotonique original.


•  En guise de vignette agrandissable du début de cette page, nous mettons un cliché du fameux grand orgue G. Silbermann du Dom de Freiberg, décrit ci-dessus. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. [Crédit: www.uquebec.ca/musique/orgues/allemagne/ ].

 

*************************************


•  Autres liens sur G. Silbermann

https://silbermann.org/ (vie de G. Silbermann à Dresde et Freiberg), 

https://silbermann.org/gottfried-silbermann/orgellandschaft/ (les orgues de G. Silbermann: 31 instruments accessibles sous forme d'une liste en cliquant sur les liens du texte du lien),

http://www.baroquemusic.org/silblist.html (autre liste des orgues G. Silbermann), 

-  https://de.wikipedia.org/wiki/Gottfried_Silbermann (les orgues G. Silbermann), 

http://www.silbermann-orgeln.de/ (les orgues de G. Silbermann), 

http://www.silbermann.org/ (la Société Gottfried Silbermann),

http://www.silbermannorgel-ponitz.de/ (orgue G. Silbermann de Ponitz). 

-  http://www.musicmangitarre.de/orgel/org88.htm (musée G. Silbermann à Frauenstein).

-  courte monographie sur Gott. Silbermann (avec 2 vues de ses orgues les plus beaux en ce monde): voir ici

galerie remarquable d'orgues de Gott. Silbermann: voir ici (agrandir les vues par un clic). 

Liste des orgues Silbermann (essentiellement Gottfried Silbermann) localisés en Allemagne. Cette liste est extraite de la Base mondiale des Orgues en cours d'établissement au Pays-Bas (orgbase.nl). Dans le formulaire d'accueil, choisir sa langue (français pour nous) et ensuite entrer le PAYS = Allemagne puis le FACTEUR = Silbermann et frapper Enter: on obtient un listing actuellement (en février 2020) de 46 orgues. Chaque orgue est précédé d'un numéro à 7 chiffres et suivent les lettres "dp", à savoir description et photo(s). Si on a un simple "d", la base contient les détails de la description de l'orgue avec sa composition (mais sans photo). Les dates de mise à jour (MAJ) figurent toujours avec le descriptif (à noter que nous sommes contributeur modeste dans cette base pour l'Europe centrale et la Suisse): voir ici le résultat de l'interrogation en fév. 2020.

restauration de l'orgue G. Silbermann du Dom de Freiberg par la Maison Jehmlich: voir ici

restauration de l'orgue G. Silbermann de l'église évangélique luthérienne Petri-Nikolai de Freiberg par la Maison Jehmlich: voir ici

restauration par Jehmlich Orgelbau de l'orgue G. Silbermann de l'églie évangélique luthérienne de Helbigsdorf: voir ici.

restauration par Jehmlich Orgelbau de l'orgue G. Silbermann de l'église évangélique de Nassau: voir ici

 


Eglise St. Petri-Nikolai de Freiberg, Allemagne (Sachsen): orgue G. Silbermann

Orgue G. Silbermann de l'église St. Petri-Nikolai de Freiberg (1734). Crédit: www.petri-nikolai-freiberg.de/

•  Eglise St. Petri-Nikolai de Freiberg (paroisse Saint-Pierre de Freiberg). A l'origine, c'est une église romane. Elle brûla et fut reconstruite entre 1401 et 1440. Deux autres incendies (1471 et 1484) causèrent encore bien des dommages. Un nouvel incendie ravage l'église en 1728. Sa reconstruction sera baroque. Les clochers, refaits, sont restaurés en 1830. En 1974, l'église Saint-Nicolas de Freiberg est fermée, et l'église Saint-Pierre devient église St. Petri-Nikolai. Ce sanctuaire contient le plus grand orgue à 2 claviers de Gottfried Silbermann, construit de 1734-35. C'est d'ailleurs l'un de ses rares orgues à 2 claviers. Cet instrument ne fut jamais fondamentalement transformé. De cette manière, la majorité des composantes originales de Silbermann sont conservées. Les Frères Jehmlich de Dresde ont effectué la restauration de ce magnifique instrument en 1993. Une nouvelle restauration a eu lieu en 2007, toujours par les facteurs Jehmlich.  

•  http://www.petri-nikolai-freiberg.de/ (site de la paroisse),

•  http://www.petri-nikolai-freiberg.de/pn_orgel_4_bildergalerie.html (galerie d'images de l'orgue), 

•  http://www.petri-nikolai-freiberg.de/pn_orgel_3_restaurierung.html (les fêtes lors de la dernière restauration de 2007). 


•  Composition de l'orgue G. Silbermann de St. Petri-Nikolai de Freiberg: Hauptwerk = Prinzipal 16', Oktavprinzipal 8', Viola di Gamba 8', Rohrflöte (Flûte à cheminée) 8', Oktave 4', Spitzflöte 4', Quinte 3', Oktave 2', Terz 1 3/5', Cornett IV, Mixtur IV, Cimbel (Cymbale) III, Fagott 16', Trompete 8'. Oberwerk = Quintadena 16', Prinzipal 8', Gedackt 8', Oktave 4', Quintadena 8', Rohrflöte 4', Nasard 3', Oktave 2', Quinte 1 1/2', Sifflöte 1', Sesquialter-Terz, Mixtur III, Vox humana 8'. Pedal = Untersatz 32', Prinzipalbass 16', Oktavbass 8', Posaune (Trombone) 16', Trompetenbass 8'. Accouplement: à coulisse pour I/II. Bassventil (Koppel I/P), Tremulant, Schwebung für das Oberwerk, appel pour les souffleurs. Le La est à 462,5 Hz. Tempérament: Neidhardt 2.


Orgue G. Silbermann de l'église de Nassau (région de Freiberg)

Orgue G. Silbermann de Nassau, Allemagne (1745). Crédit: www.baroquemusic.org/

•  Orgue G. Silbermann de la petite église de Nassau, village situé à quelques km de la frontière tchèque. Voici, à l'opposé des instruments précédents, un petit orgue Silbermann de "campagne". Il comporte 2 claviers, un pédalier et 19 jeux. Il fut construit par G. Silbermann en 1745. Il est resté intact et a été restauré en 1998 par la manufacture Jehmlich de Dresde. En 1917, la paroisse avait reçu l'ordre de fournir un maximum d'étain pour l'effort de guerre de l'Allemagne. Les autorités du village, conscientes de la valeur de l'orgue, s'arrangèrent pour ne pas fournir les précieux tuyaux de leur orgue, ainsi miraculeusement préservé. C'est typiquement l'exemple d'un instrument "oublié" par le régime communiste de la RDA. Avec la chute du mur de Berlin, cet orgue reprit toute sa valeur aux yeux des nouvelles autorités.


•  Composition de l'orgue G. Silbermann de Nassau: Hauptwerk = Prinzipal 8', Quintadena 8', Rohr-Flöthe (Flûte à cheminée) 8', Octave 4', Spitz-Flöthe 4', Quinta 3', Octava 2', Mixture 4r, Cornett. Hinterwerk = Gedackt (Bourdon) 8', Rohr-Flöthe 4', Nasat 3', Quinta 1 1/2', Sufflet (Sifflet) 1', Sesquialtera, Cimbel (Cymbale) 2r. Pédale = Sub Bass 16', Posaunebass (Basse de Trombone) 16'. Accouplement à tiroir. Tirasse d'accouplement du pédalier aux manuels.



Orgue G. Silbermann de Helbigsdorf, près de Freiberg (1728)

Orgue G. Silbermann de Helbigsdorf près de Freiberg (Allemagne). Crédit: www.baroquemusic.org/•  Programmer son tour "G. Silbermann" près de Freiberg: http://www.baroquemusic.org/silbprog.html .


Eglise de Dittersbach, près de Freiberg (orgue G. Silbermann, 1726)

Orgue G. Silbermann de Dittersbach (1726). Crédit: www.baroquemusic.org/


Orgue G. Silbermann de Glauchau (1730), près d'Altenburg et Freiberg

Orgue G. Silbermann de Glauchau (1730). Crédit: www.baroquemusic.org/

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage