WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Vaud, canton > Château-d'Oex > Temple
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Aigle (église, château)
Aigle, église catholique (orgue)
Apples (temple, orgue)
Aubonne (son Temple)
Avenches, Temple
Ballens (Temple, orgue, vitraux)
Bex, Temple, orgue Kuhn restauré
Bière (orgue Kuhn, vitraux)
Le Brassus (Temple, église cathol.)
Champagne, Temple
Château-d'Oex
Temple
Galerie photos
Eglise catholique
Chavannes-près-Renens: orgue Felsberg
Chexbres (orgue Mutin-C.-Coll)
Commugny (église, vitraux)
Coppet (Temple, orgue Kuhn)
Corcelles-près-Payerne: orgue Mingot
Cossonay (chapelle catholique)
Cossonay (Temple, ancien orgue Kuhn), nouvel orgue Cattiaux
Cully (Temple: 2 orgues)
Echallens (église catholique)
Giez, le Temple
Grandson (orgue Mingot)
Lausanne (cathé.: vitraux, portail)
Lausanne, cathédrale
Lausanne-Chailly: Temple, orgue Mingot
Lausanne: St-Laurent, Temple, orgues
Lausanne (St-Augustin, chapelle)
Lausanne (Saint-Jean de Cour)
Lausanne (Saint-Joseph, cathol.)
Lausanne (St-François)
Lausanne (Eglise Ste-Thérèse)
Lausanne: Saint-Paul
Lausanne (Temple Villamont)
Lignerolle (Temple)
Littoral lémanique (monuments divers)
Montheron (abbaye: 2 orgues rares)
Morges (Temple)
Moudon (orgue du 18ème s.)
Nyon (égl. catholique, Temple)
Orbe (Temple, orgue Kuhn, vitraux)
Ouchy (Sacré-Coeur, orgue Füglister)
Payerne, église paroissiale
Payerne romane (abbatiale, orgue)
Pompaples (St-Loup): orgue Kuhn
Prilly (église Bon Pasteur) + temple de Broye et St-Etienne
Puidoux: chapelle réformée
Pully (église St-Maurice, cath.) + Temple Prieuré + Chamblandes
Rolle (Temple, orgue Kuhn)
Romainmôtier (orgues, art roman)
Rougemont (prieuré clunisien)
Saint-Cergue (et chapelle cathol.)
Saint-George (église)
Saint-Saphorin (orgue Goll)
Saint-Sulpice (canton: Vaud)
La Sarraz (Temple, orgue Tschanun)
Le Sentier (orgue R. Nicole)
Le Sépey, Cergnat et Les Mosses
Tour-de-Peilz, La (orgue Mingot)
Vallorbe (Temple: orgue, vitraux)
Yverdon-les-Bains (Temple, orgue)
Yverdon-les-Bains (250 ans du Temple)
Yvonand (Temple)
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Temple


Temple de Château-d'Oex, Temple réformé

Château-d'Oex, Temple, nouvel orgue St-Martin (2007). Cliché personnel

•  Le 7 avril 2007 (samedi de Pâques), nous étions nombreux à être conviés pour l'inauguration des nouvelles orgues du Temple de Château-d'Oex ainsi que pour la réfection de cet édifice historique. Dès 14 heures, une ambiance festive et villageoise se faisait sentir dans le vieux bourg alpestre. Mais le lieu de convergence de tous était le rocher qui se dresse dans la plaine de Château-d'Oex, rocher (appelé la Motte ) qu'il faut gravir à pied pour atteindre le vieux temple aux allures de forteresse .
   
Bref historique du Temple de Château-d'Oex : l'évangélisation de la vallée semble remonter au 6ème siècle. Une première église fut construite au 10ème siècle (dédiée à Saint Donat). A cette époque, le Pays-d'Enhaut faisait partie de la Gruyère. Les Comtes de Gruyère fire élever sur le rocher (la Motte) une tour défensive appelée Tour d'Ogoz. Au 13ème siècle, les autorités de Château-d'Oex font transférer l'église au sommet de ce rocher qui domine la vallée et Château-d'Oex. La Tour d'Ogoz devient clocher de la nouvelle église, ceci au début du 14ème siècle. Un incendie, en juillet 1800, détruisit le Temple, ainsi que les cloches et aussi les orgues. 
  
•  On ne sait pas grand chose du premier orgue de Château-d'Oex (construit vers 1750 ). L'instrument suivant fut édifié par un facteur bâlois (à Riehen), Jakob Mühry , en 1806 . Avant sa disparition, il comptait 12 jeux. En janvier 1923 , la manufacture Kuhn de Männedorf est chargée de construire un nouvel orgue. On connaît parfaitement la composition de cet instrument dont la console a été exposée dans le choeur du Temple, le jour de l'inauguration. Il s'agissait d'un orgue de 15 jeux sonnants (28 registres) à deux claviers. La traction en était pneumatique. La manufacture Kuhn avait remployé les éléments de la façade du buffet de l'orgue de 1806. L'instrument Kuhn fut relevé et transformé, en 1952 , par la Manufactures des Grandes Orgues de Genève . L'instrument, au cours des ans, montra des signes de faiblesse. Une Commission des Orgues est constituée en avril 1997 , aussi sous l'impulsion du titulaire de l'orgue. En décembre 1998 , une Association des Orgues du Temple de Château-d'Oex est créée avec pour but de procéder à l'acquisition d'un orgue neuf et de créer une activité culturelle et musicale de qualité autour de l'instrument. Un nouvel instrument est commandé en janvier 2005 auprès de la Manufacture d'Orgues de St-Martin (Val-de-Ruz, canton de Neuchâtel). Mission est donnée au facteur neuchâtelois de conserver le corps central du buffet de 1806 . Il faut mentionner que le grand organiste Guy Bovet , titulaire à l'époque des orgues St-Martin de la Collégiale de Neuchâtel , a fonctionné comme expert et conseil dans la réalisation de l'instrument de Château-d'Oex. Le nouvel orgue entra déjà en fonction en novembre 2006. Mais son inauguration officielle fut fixée pour le samedi 7 avril 2007 , durant les Fêtes de Pâques. 
  
•  L'installation du nouvel orgue St-Martin nécessita de repenser la tribune ouest où tous les instruments précédents avaient été déjà installés. La tribune ancienne fut en partie supprimée et sa partie supportant l'orgue fut remarquablement repensée, dans un concept entièrement en bois et d'allure résolument contemporaine. La partie ancienne nord de la tribune fut maintenue dans son style initial et restaurée. L'orgue fut isolé de la fenêtre ouest du Temple par une structure en bois inclinée, laissant pénétrer indirectement la lumière du jour sur les bancs disposés en gradins sous la tribune. Cet éclairage est d'un effet remarquable et évite la zone d'ombre souvent présente sous les tribunes d'orgues, tout en isolant l'instrument des courants d'air et des variations de température.

Présentation de l'instrument de St-Martin : nous nous appuyons sur la très belle plaquette éditée par l' Association des Orgues du Temple de Château-d'Oex conjointement avec le Service Immeubles, Patrimoine et Logistique du Canton de Vaud (Lausanne), ouvrage tiré à 3'000 exemplaires, pour le jour de l'inauguration, Pâques 2007, 20 pages. L'orgue de Château-d'Oex comprend 3 claviers et un pédalier. Les claviers comportent 58 notes et le pédalier 30 notes. Les claviers correspondent aux 3 niveaux sonores suivants: Grand Orgue (clavier 1), Récit expressif (clavier 2), Résonance expressive (clavier 3). La traction de l'instrument est entièrement mécanique , la console étant disposée "en fenêtre". Il y a 3 systèmes de combinateurs : un grand combinateur électronique permettant 8 X 512 combinaisons mémorisables, un plus petit combinateur pour 8 combinaisons dont les boutons d'appel sont placés sous le premier clavier, un 3ème système est constitué de deux combinaisons ajustables séparées commandées par 2 pédales pouvant soit être simplement enfoncées (effet de "sforzando"), ou accrochées et maintenues ainsi enfoncées. La composition de l'orgue est généreuse et permet d'aborder le répertoire du 19ème siècle, mais aussi la musique plus ancienne, notamment baroque.

Composition de l'orgue du Temple de Château-d'Oex ( 2007 ): clavier 1 (Grand-Orgue) avec Bourdon 16', Montre 8', Bourdon 8', Prestant 4', Doublette 2' (extraite de la Fourniture), Fourniture IV-Vr 2 2/3', Plein-Jeu IVr 1 1/3', Trompette 8' (française). Clavier 2 (Récit expressif) avec Bourdon 8', Gambe 8', Voix céleste 8' (jeu de 1922 complété), Flûte ouverte 4', Flageolet 2', Nazard 2 2/3' (extrait du Cornet IIr), Cornet IIr 2 2/3' + 1 3/5', Larigot 1 1/3' (extrait du Larigot IIr), Larigot IIr 1 1/3' + 1', Hautbois 8' (jeu de 1952), Voix humaine 8', Clarinette 8', Tremblant. Clavier 3 (Résonance expressive) avec Grande Flûte 8', Principal 4', Plein-Jeu IIIr 2 2/3' + 2' + 1 3/5', Cornet Vr 8', Bombarde 16', Trompette 8' (allemande). Pédalier avec Soubasse 32' (extension de la Soubasse), Soubasse 16', Principal 8', Posaune (Trombone) 16'. Les accouplements à disposition sont: II/I, III/I, II16/I, III/II et tirasses pour I/P, II/P, III/P, III4/P.

Le récital d'inauguration du 7 avril 2007 a été donné par Guy Bovet (oeuvres de Bach, Frank, Karg-Elert et Liszt). Un autre récital, dans le cadre de l'inauguration, a été donné par Lionel Rogg , le 8 avril 2007 (oeuvres de L. Rogg, Bruna, Bach, Mozart, Liszt, Messiaen).

•  Lien pour l'orgue actuel: http://peter-fasler.magix.net/public/VDProfile/vd_chateaudoex_2007.htm .

•  Cet orgue figure dans la base mondiale néerlandaise des Orgues avec photos: voir ici.

Signalons que le Temple de Château-d'Oex recèle quelques beaux vitraux , notamment un vitrail dans le choeur, signé Chevalley (1951) et deux vitraux signés Delachaux dans la nef, côté sud.

•  Dans la rubrique attenante , on trouve de nombreuses photos personnelles effectuées le 7 avril 2007, avant le concert d'inauguration. 

•  Page vérifiée en avril 2020

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage